Une vidéo montrant un fourgon de police attaqué par des dizaines d’hommes circule actuellement, avec de fausses légendes : l’une tente de faire croire qu’elle montre des "musulmans" attaquant la police à Copenhague, l’autre prétend qu’il s’agit de Gilets jaunes en France. Aucune de ces deux versions n’est bonne. Voici comment en attester.

Plusieurs publications, sur Twitter notamment, affirment que cette vidéo montre l’agression de policiers danois par "des hordes de musulmans", notamment celle-ci, vue via ce post plus de 150 000 fois à la date du 26 avril. De nombreux conservateurs américains, pro-Trump, ont notamment relayé la vidéo ces derniers jours avec cette version. Certains s’appuient notamment sur le fait que des échauffourées ont eu lieu à Copenhague le 15 avril entre la police et des opposants à une manifestation islamophobe.

D’autres personnes relayent cette vidéo en prétendant qu’il s’agit de Gilets jaunes attaquant la police en France. C’est ce que nous rapporte une internaute, qui nous a contactés sur Facebook pour demander de vérifier la vidéo. Aucun des protagonistes de la vidéo ne semble pourtant porter de gilet de couleur jaune, ce qui peut tout de suite éveiller le doute.


Et en effet, cette vidéo n’a été prise ni en France ni au Danemark, mais en Algérie. Comme le note l’AFP Factuel dans son enquête, il faut d’abord bien écouter cette vidéo : on entend, notamment à la fin, des personnes derrière la caméra parler en arabe algérien. En tapant "fourgon police Algérie" ou "camion police Algérie" dans Google images, on trouve un certain nombre d’images d'un camion similaire à celui pris d’assaut.
 

Une autre vidéo, tournée juste à côté

Les manifestations en Algérie durent depuis le 22 février, et les principales journées de mobilisation sont organisées le vendredi. En allant sur le site Who posted what, qui permet de rechercher des publications sur Facebook par date et mots-clés, on finit par retrouver, en cherchant aux dates des vendredi écoulés depuis le 22 février et avec les mots-clés "police" et "Alger", une publication sur Facebook le 8 mars du média algérien Casbah Tribune.

Cette vidéo montre le même événement, filmé d’un angle un peu décalé. On reconnaît le camion de police et les éléments de mobilier urbain – les bancs notamment.

Comme l’ont fait également nos confrères d’AFP Factuel, une recherche par Google Street View permet d’identifier que ces affrontements ont eu lieu boulevard Krim Belkacem, une des principales artères de la capitale algérienne, dans le quartier d’Alger-centre où se déroulent notamment les manifestations. Un bon réflexe pour circonscrire cette recherche peut être de regarder le parcours emprunté par les manifestants à Alger.

Il n’est pas possible de retrouver la publication d’origine de cette vidéo. D’autres vidéos tournées manifestement après les échauffourées ont en tout cas aussi été postées le 8 mars, alors que les médias algériens se sont fait l’écho des affrontements de ce jour-là, en marge d’une manifestation qui s’est très majoritairement déroulée dans le calme.