INTOX

Un immeuble gigantesque témoin de la "déshumanisation" à Hong Kong ? Non, un photomontage

Un immeuble géant pris en photo de l'intérieur ? Pas si vite...
Un immeuble géant pris en photo de l'intérieur ? Pas si vite...
Publicité

Une publication partagée plus de 3 500 fois sur Facebook affirme montrer la "déshumanisation absolue" d’un immeuble d’une centaine d’étages à Hong Kong. La photo est très impressionnante, mais il s’agit d’un photomontage… fait par le photographe lui-même.

La photo donne le tournis. Elle prétend montrer depuis la cour intérieure, un immense bâtiment aux étages multicolores. La publication, faite sur la page francophone "Observe", s’indigne de l’aspect déshumanisant de cet immeuble.

La publication a été archivée ici par notre rédaction.

Dans les commentaires, beaucoup d’internautes crient au photomontage, pendant que d’autres soulignent une photo qui correspondrait à la réalité d’un Hong Kong "trop densément peuplé" et "proche de l’enfer". La ville est en effet connue pour abriter la plus forte densité de population du monde, avec 6 357 habitants /  km2 .

 

Cette photo montrant un immeuble gigantesque à Hong Kong est-elle authentique ?

Cette image est bien un photomontage comme l’ont repéré beaucoup d’internautes. Mais un photomontage un peu particulier : il a été fait par l’auteur de la photo originale, le photographe Tristan Zhou, et publié sur son compte Instagram.

Voici la photo originale prise par ce photographe basé à Hong Kong, le 22 novembre dernier. Cet immeuble, le "Yik Cheong", est sunommé "l’immeuble monstre", et c'est l'un des plus photographiés de Hong Kong, selon divers sites touristiques hong-kongais. Il compte 19 étages et un total de 420 appartements.

Le photomontage réalisé par l'auteur lui même de la photo est disponible ici.

Contacté par la rédaction des Observateurs de France 24, Tristan Zhou a précisé :

Je n’ai jamais cherché à travestir ce que je fais. Mais je réalise que j’aurais pu préciser plus clairement, lors de la publication initiale, qu’il s’agissait d’un photomontage artistique [un hashtag #photoshop est effectivement visible au milieu de tous les autres hashtag, NDLR]. J’ai d’ailleurs répondu honnêtement aux commentaires qui me le demandaient en précisant que c’était un photomontage. Je n’avais pas de but particulier en publiant cela : j’ai juste pensé que ça serait visuellement impressionnant.

Je suis assez triste que cette photo soit utilisée pour parler de "déshumanisation" à Hong Kong. Je n'aurais jamais pensé qu’elle soit publiée hors contexte et deviendrait virale de cette façon.

Sur la photo initialement postée sur son compte Instagram, l'auteur précisait qu'il s'agit d'un Photoshop... mais il fallait avoir l'oeil pour repérer le hashtag.

La page Facebook "Observe" avait déjà diffusé il y a quelques mois une fausse information en affirmant publier une photo du plus petit oiseau du monde. Il s’agissait en fait d’une œuvre miniature en papier découpé réalisée par des artistes en Inde.

Cette photo virale affirme montrer "le plus petit oiseau du monde"... vraiment ?
Cette photo virale affirme montrer "le plus petit oiseau du monde"... vraiment ?