En 2018, vous avez pu visionner 30 émissions des Observateurs de France 24, et près de 90 sujets. Notre rédaction en a sélectionné trois que nous vous proposons de voir, ou de revoir.

Rare témoignage d'un migrant éthiopien à Djibouti

En octobre 2018, notre rédaction a recueilli un témoignage rare. Celui d’un Éthiopien qui a tenté de traverser la mer Rouge pour rejoindre l’Arabie saoudite dans l'espoir d'une vie meilleure.

Chaque année, ils sont des dizaines de milliers à tenter cette traversée en passant par le Yémen, ignorant bien souvent que ce pays est en guerre. Mais notre témoin s’est retrouvé bloqué à Djibouti, abandonné par des passeurs.

En Malaisie, des ouvriers au sommet des gratte-ciels sans aucune sécurité

Au mois de mai 2018, une vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle montre deux ouvriers en train d’installer des échafaudages sur un gratte-ciel de Kuala Lumpur, sans aucun harnais de sécurité. Les images ont fait réagir les défenseurs des droits des migrants en Malaisie comme Sumitha Kishna, de l’ONG Migrant Worker Group. Elle dénonce les conditions de sécurité déplorables pour les ouvriers étrangers, souvent originaires d’Indonésie et du Bangladesh. En Malaisie, le taux de mortalité par accident du travail est de 4,8 décès pour 100 000 travailleurs. À titre comparatif, le taux y est quatre fois plus élevé qu’à Singapour.

À Gaza, des victimes du conflit montent une équipe de foot pour amputés
 

C’est un de nos coups de cœur de 2018 : l'équipe de football de la bande de Gaza, baptisée "l’équipe des champions". Ces joueurs se retrouvent tous les lundis sur un terrain municipal. Leur particularité : ils ont tous été amputés d’une jambe ou d’un bras à la suite de bombardements ou de tirs de l’armée israélienne.

Depuis cet été, deux autres équipes d’amputés ont vu le jour à Gaza. Les fondateurs de l’équipe des champions rêvent eux de créer une sélection nationale de Palestine. Mais il faudra encore attendre : ils n’ont pas obtenu de visa pour aller déposer leur candidature au Mexique, où s’est tenu en octobre le congrès de la fédération internationale de football pour amputés.