CHINE

Des dieux qui sortent des nuages ? L'intox qui fait fureur en Chine

En Chine, des internautes font passer une publicité raccourcie pour un phénomène surnaturel.
En Chine, des internautes font passer une publicité raccourcie pour un phénomène surnaturel.

Publicité

Sur la rive est de Zhuhai, une ville du sud de la Chine, des touristes découvrent sous leurs yeux ébahis des nuages en mouvement qui forment un aigle et un château. La vidéo fait un carton en Chine et est repostée régulièrement, avec une légende affirmant qu’il s’agit de dieux qui sortiraient des nuages. Les images donnent lieu à toutes sortes de spéculations. Malheureusement pour les internautes chinois, c'est faux.

Depuis mai, la vidéo a fait fureur sur WeChat et sur Weibo, les deux principaux réseaux chinois. Débarquée le 14 juin sur Facebook via une internaute hong-kongaise, la vidéo a depuis fait plus de 298 000 vues.

      " Serait-ce les dieux descendus sur terre ?" Commente l'internaute Hongkongais qui a publié la vidéo sur Facebook.

"Était-ce un mirage ?" "Des dieux tombés du ciel ?" "Et vous, que voyez-vous ?", s'interrogent les internautes. Certains médias locaux sont eux aussi tombés dans le piège. Malgré la précision du dessin dans les nuages qui pourrait semer le doute, on pourrait bien croire à un phénomène surnaturel, tant on voit la foule s'exclamer à mesure que le paysage se dessine. On entend même une dame crier : "Wow, mais qu'est ce que c'est ?", en mandarin.

La réponse est dans un commentaire sur Facebook

La rédaction des Observateurs de France 24 a contacté le météorologue Jean-Noël Degrâce, qui, tout en privilégiant la piste du montage, estime que le dessin dans le ciel pouvait être dû à un "ensemencement artificiel des nuages", c'est à dire l'ajout de particules pour augmenter la condensation des gouttelettes dans les nuages.

Finalement, en regardant les commentaires sur Facebook, on peut remarquer qu’un internaute a posté une vidéo de 45 secondes, dont le début est exactement le même. Sauf que la suite révèle la supercherie : la vidéo dezoome, et montre l’écran d’un smartphone filmant la scène. La séquence suivante montre des images de jeu vidéo. A la fin du clip on peut lire : "Quand la magie se diffuse, des miracles apparaissent. La course commence aujourd'hui". La vidéo originale est en réalité une publicité pour un jeu vidéo pour smartphone, dont les principaux personnages apparaissent en sortant des nuages.