Une vidéo amateur filmée de nuit montre une scène très violente : une foule s’en prend à des véhicules en tapant avec des bâtons et même en lançant des barrières de sécurité. La légende accompagnant la vidéo affirme qu’elle a été prise à Metz et que les violences sont commises par des migrants. C’est faux, et voilà pourquoi.

La publication a été partagée dans le groupe Facebook "Peuple de France" le 27 mai dernier. La légende, postée par une internaute, indique : "les migrant a metz ils agresses les voiture qui passe sans aucune raison, chez eux ils serait déjà était mort par la police "(sic). La vidéo a été partagée plus de 34 000 fois et a notamment été reprise par un site web algérien, DZvideo.com.

"Des migrants à Metz agressent des voitures qui passent sans aucune raison"


Comme l’ont immédiatement signalé de nombreux internautes dans les commentaires en dessous de la vidéo, la scène n’est pas récente et n’a pas eu lieu en France.

Une recherche inversée de cette vidéo dans le lien YouTube (cliquez ici pour savoir comment utiliser cet outil), permet de retrouver des articles intégrant cette vidéo. 

Et elle a été tournée en Suisse le 19 mai dernier en marge d’un match de football à Bâle. Ce soir-là, selon la presse suisse, des hooligans zurichois étaient venus  pour en découdre avec des hooligans bâlois et des scènes de bagarre ont eu lieu en pleine rue.

L’intox n’a pas circulé que sur les réseaux sociaux en France. Comme l’ont repéré nos confrères de Boom Live en Inde, un site qui traque les fausses informations, la même vidéo a été aussi utilisée pour faire croire que des migrants s’attaquaient à des voitures dans les rues de Birmingham, en Angleterre.


Capture d'écran des vidéos reprenant exactement le même extrait vidéo et présenté comme des scènes de violences de "musulmans à Birmingham pendant le ramadan".

 

Pour retrouver tous nos conseils de vérification, n’hésitez pas à consulter notre guide en cliquant sur le lien ci-dessous