MALI

Smartphone en main, trois vidéos pour dénoncer les décharges sauvages à Bamako

Notre Observateur Omar Sissoko a arpenté les rues de Bamako pour montrer les décharges sauvages qui pullulent dans la capitale malienne.
Notre Observateur Omar Sissoko a arpenté les rues de Bamako pour montrer les décharges sauvages qui pullulent dans la capitale malienne.
Publicité

Les déchets qui jonchent les rues ou qui s'entassent dans la nature, c'est une préoccupation régulière de nos Observateurs : Omar Sissoko a filmé pendant plusieurs jours différents quartiers de la capitale malienne Bamako pour dénoncer l’insalubrité de sa ville.

Omar Sissoko est un étudiant en histoire à Bamako. Inspiré par Fatoumata Chérif, une de nos Observatrices en Guinée qui a inventé le "selfie-déchets", Omar a voulu montrer à quoi ressemble aujourd'hui le Bamako de son quotidien : autour du fleuve Niger, à Kalabankoro, Baco-Djicoroni, ou encore dans le quartier de Badalabougou, devant l’université des sciences juridiques... notre Observateur dresse un constat alarmant sur les lieux qu'il a l'habitude de fréquenter.

Vous voulez vous aussi dénoncer une situation particulièrement alarmante près de chez vous ? N'hésitez pas à contacter notre rédaction. Plusieurs possibilités:

1/ la page Facebook

2/ l'adresse mail : observateurs@france24.com

3/ le WhatsApp (+33 6 30 93 41 36 - attention, numéro souvent saturé)