ARABIE SAOUDITE

Dans un manuel scolaire saoudien, le futur roi pose… avec maître Yoda

Le prince Fayçal signant la charte des Nations unies en 1945 accompagné d'un petit bonhomme vert.
Le prince Fayçal signant la charte des Nations unies en 1945 accompagné d'un petit bonhomme vert.

Publicité

La bénédiction des Jedi le wahhabisme aurait-il reçue ? Si vous vous êtes déjà posé la question – et même si vous ne vous l’êtes, plus probablement, jamais posée – la réponse est peut-être dans cette image publiée dans un manuel scolaire saoudien. Et qui montre, côte à côte, un prince Saoudien et … maitre Yoda, lors de la ratification de la charte des Nations unies en 1945.

Ce photomontage a été découvert par des lycéens saoudiens la semaine dernière dans un manuel de sciences sociales. Le maitre Jedi est posé à côté du prince Fayçal, alors ministre des Affaires étrangères et futur roi d’Arabie saoudite (1964-1975), stylo à la main. C'est le New York Times qui a repéré la bourde.

La photo ainsi retouchée est en fait l’œuvre d’un artiste saoudien, Abdullah al-Shehri, surnommé Shaweesh. Contacté par la BBC, il explique ne pas savoir comment elle s’est retrouvée dans le manuel. Mais tient à souligner qu’il ne s’agit pas d’une offense au Roi : “Tout le monde aime le roi Fayçal ici, même les jeunes générations". Au contraire, selon Shaweesh, l’association entre l’ermite de la planète Dagobah et le prince Fayçal lui est venue parce qu’il sont tous les deux "sages, forts et toujours calmes". 

Le ministre saoudien de l’Éducation s’est excusé le 21 septembre, évoquant une erreur, et assurant que le ministère avait commencé à faire imprimer des livres avec la photo non retouchée.

Ce n'est pas la seule photo éditée par Sawaeesh dans ce genre. Il en a fait d'autres avec Capitaine America ou Dark Vador.

Son inspiration lui est venue d'une photo, bien réelle, d'une visite du président égyptien (1970-1981) Anouar el-Sadate à Disneyland.