Accéder au contenu principal
INTOX - ÉTATS-UNIS

Flot de fausses images des inondations au Texas

Un requin, des avions sous les eaux, et Barack Obama qui sert des repas... toutes ces photos n'ont rien à voir avec les inondations à Houston.
Un requin, des avions sous les eaux, et Barack Obama qui sert des repas... toutes ces photos n'ont rien à voir avec les inondations à Houston.

Publicité

Les images impressionnantes des inondations au Texas ont inspiré plusieurs internautes qui, au milieu de vraies images, ont glissé des canulars ou ont tenté de manipuler l’opinion, avec des justifications parfois étonnantes.

A Houston, au Texas, ces inondations sont déjà présentées comme étant "sans précédent". La région a été déclarée en état d’urgence après le passage de la tempête Harvey. Les intempéries auraient déjà fait au moins neuf morts selon des sources médicales, et 30 000 personnes se sont réfugiées dans des hébergements de secours.

Plusieurs images étonnantes comme celle d’un alligator échappé d’un zoo ou encore d’individus secourus sur le toit de leur maison ont marqué les internautes.

Le hoax du requin sur l’autoroute

C’est l’une des images les plus retweetée sur le hashtag #HurricaneHarvey avec 60 000 partages : un requin nageant sur l’autoroute de Houston.

Dans la vidéo ci-dessous, nous vous expliquons d’où vient la photo et comment vous pouvez mener votre enquête sur cette photo en quelques clics.

L’auteur du tweet s’est depuis justifié, assurant qu’il savait qu’il s’agissait d’une fausse image. S’il n’a toujours pas supprimé son tweet, il a depuis publié un long article sur son blog pour expliquer ce dont il dit d’être rendu compte avec cette expérience : selon lui, ce type d’images, qu’il décrit comme "du chewing-gum pour le cerveau "peut être bien plus dangereuse lorsqu’elle est utilisée par des groupes malintentionnées, notamment d’extrême-droite, "pour influencer idéologiquement les internautes".

Les secours empêchés de rejoindre Houston par des militants afro-américains ? N’importe quoi !

D’ailleurs, dès vendredi, plusieurs sites proches des groupuscules d’extrême droite affirmaient, photo à l’appui, que les secours avaient été bloqués par des militants du mouvement "Black live matters" à Houston qui les empêchaient d’avoir accès aux victimes. Selon ces sites, ces derniers auraient bloqué les secours pour protester contre Donald Trump.

L'article initialement publié sur le site "Land of the free, home of the brave".

Une histoire et une photo totalement fausse, extraites d’une vidéo de CNN montrant des manifestants à Atlanta après des bavures policières en 2016.

Barack Obama qui aide les victimes ? Des photos anciennes

Autre exemple d'anti-Donald Trump : critiquant le manque de réactivité de l'actuel président américain après les inondations – il se rend mardi à Houston – des internautes ont partagé des photos de l’ancien président, Barack Obama, affirmant que ce dernier donnait de son temps pour servir des repas aux victimes.

Cette image a été supprimée mardi soir par celui qui l'avait postée. Il expliquait "C'est fou, Obama est ici, marchant dans les rues et servant des repas aux familles. Alors que celui pour qui ont a voté [Donald Trump] n'a pris un avion pour venir depuis 5 jours."

Des photos partagées 350 000 fois sur Facebook mais totalement sorties de leurs contextes : la première date du 15 janvier 2014 à l’occasion du Martin Luther King Day durant laquelle l’ex président avait servi des sandwichs aux plus pauvres. Celle du bas a été prise en aout 2016 lors d’une visite de Barack Obama en Louisiane après des inondations.

 

L’aéroport de Houston inondé ? Non, une performance artistique

Autre photo très relayée, celle d’avion quasiment recouverts par les flots, présentée comme ayant été prise à l’aéroport de Houston.

La photo n’est pas réelle : il s’agit d’une simulation du graphiste Nickolay Lamm pour le "Climate Central date", un organisme qui réalise des simulations visuelles de ce à quoi pourraient ressembler les paysages américains en cas de montée des eaux. Ici, il s’agit d’ailleurs de l’aéroport de LaGuardia, à New York.

Vous avez vu une photo ou une vidéo douteuse sur les inondations de Houston ou un autre événement ? Contactez-nous à observateurs @france24.com pour alerter notre équipe !

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.