INTOX

Comment un faux Facebook Live de tornade a berné Internet

Le Facebook Live de la page Newsfeed.pro, diffusé pendant quatre heures, a attiré des millions de vues le 20 juillet.
Le Facebook Live de la page Newsfeed.pro, diffusé pendant quatre heures, a attiré des millions de vues le 20 juillet.

Publicité

Vous avez peut-être vu passer cette vidéo, très partagée, sur votre fil Facebook ces derniers jours. Une impressionnante tornade qui aurait été filmée en direct sur Facebook. Mais le clip, diffusé pendant quatre heures, est en fait un montage réalisé à partir d’une photo prise en 2015. Son auteur se défend de toute volonté de manipulation, et dit avoir seulement voulu "divertir" ses abonnés.

La vidéo, publiée jeudi 20 juillet 2017 de la page Newsfeed.pro, a cumulé plus de dix millions de vues et des centaines de milliers de partages. Mais, comme l’explique la rédaction du site Numerama, elle est en fait réalisée à partir d’une photo animée, un gif, crée par un photographe slovène, Marko Korosec, en 2015 aux États-Unis, à partir d’un de ses clichés. Ce dernier s’est d’ailleurs félicité de cet énorme "coup de pub", sur sa page Instagram.

L’outil "live" de Facebook permet habituellement de filmer et diffuser en direct un flux vidéo. C’est donc censé être un gage d’authenticité, une arme efficace contre la manipulation. Mais voilà que certains réussissent à le contourner pour attirer de nombreux internautes et faire la "course au clic".

Une manipulation déjà vue

 

Comme l’explique Mashable.com, plusieurs vidéos présentées comme étant des vidéos live "en direct depuis l’espace" à la fin de l’année dernière. Mais il s’agissait en fait d’images d’archives tournées en 2013.

Quel est l’objectif de ceux qui partagent ces flux ? La rédaction des Observateurs de France 24 a pu poser la question à Maksim Yalavin, gestionnaire de la page Newsfeed.pro, qui a diffusé le faux direct de tornade.

Capture d'écran de la publication, côté administrateur. Capture d'écran transmise par son gestionnaire Maksim Yalavin. 

Il explique que son intention n’était pas de manipuler les utilisateurs, mais plutôt de les divertir. Pour transformer le court GIF en vidéo agrémenté d’effets sonores comme des coups de tonnerre, il a précisé avoir utilisé le logiciel Sony Vegas. "Nous avons beaucoup modifié la vidéo pour obtenir un résultat qui divertisse nos abonnés et leurs amis", raconte-t-il.

Un logiciel pour faire de "faux directs"

Pour diffuser un direct sur Facebook, il faut filmer directement avec son téléphone portable ou sa webcam. Mais Facebook permet également d’utiliser un logiciel spécial qui fonctionne comme une régie et injecte un flux d’images dans le réseau social. C’est avec la deuxième option et le logiciel OBS Studio que l’équipe de Maksim Yalavin a diffusé les images de la tornade.

Le gestionnaire de la page Newsfeed.pro, basé en Russie, affirme ne pas "chercher à faire de l’argent" avec ces vidéos. Il revendique cependant entre 100 000 et 200 000 nouveaux abonnés sur la page grâce à la vidéo. Il a précisé ne pas avoir demandé l’autorisation du photographe pour reprendre son cliché puisqu’il la "beaucoup retouché", et qu’il ne s’agit donc selon lui plus de l’œuvre originale.