FRANCE - ARABIE SAOUDITE

La campagne d’Emmanuel Macron financée par l’Arabie Saoudite ? Attention à l’intox !

Cet article a été publié sur une page qui est un "clone" du site Internet du quotidien belge "Le Soir".
Cet article a été publié sur une page qui est un "clone" du site Internet du quotidien belge "Le Soir".

Publicité

"Emmanuel Macron, candidat préféré de l’Arabie Saoudite à l’élection présidentielle" : c’est le titre d’un article relayé sur Twitter par Marion Maréchal-Le Pen, députée et nièce de Marine Le Pen, la candidate du Front national (FN) à l’élection présidentielle, mercredi 2 mars. Sauf que cet article est un "fake", imitant à la perfection la pagination des articles du quotidien belge "Le Soir".

La rédaction des Observateurs de France 24 a été alertée au sujet de cette histoire par le quotidien Libération, dans le cadre de projet CrossCheck, une initiative commune à des dizaines de rédactions pour lutter contre les fausses informations.

Marion Maréchal-Le Pen a relayé cet article en s’offusquant : "30 % de la campagne de Macron financée par l’Arabie Saoudite ? Nous exigeons la transparence !" Selon cet article publié sur le site lesoir.info, présenté comme une dépêche de l’Agence France-Presse, cette "information" aurait été donnée par un membre du parti socialiste belge.

Le tweet qui a scandalisé de Marion Maréchal-Le Pen.

Le tweet de la députée a été partagé plus de 200 fois en quelques dizaines de minutes. L’"information" a également été reprise par des comptes Twitter soutenant Marine Le Pen et François Fillon, ainsi que par le site d’extrême droite identitaire Fdesouche.

Compte Twitter Marine Présidente ! .

L'article publié sur le site Internet
Fdesouche.

Problème : ni l’Agence France-Presse, ni "Le Soir" n’ont publié une telle dépêche.

Le site lesoir.info est en réalité un "clone" du site Internet du quotidien belge, dont la véritable adresse est lesoir.be. Il est difficile de les distinguer puisque leur design est identique, sans compter que les liens que l’on trouve sur lesoir.info renvoient tous vers lesoir.be. Par ailleurs, lorsqu’on tente d’accéder directement au site lesoir.info, on est immédiatement redirigé vers lesoir.be.

Le site lesoir.info, dont le nom de domaine a été déposé par quelqu’un se présentant comme "Donald Thomas" et qui résiderait dans l’État américain du Delaware, a donc publié une info inventée de toute pièce.

Marion Maréchal-Le Pen a finalement supprimé son tweet une demi-heure après sa publication. De même, l’article publié par le site Internet Fdesouche est désormais introuvable.

Par ailleurs, le (vrai) journal "Le Soir" a indiqué sur son site Internet et dans un tweet qu’il n’avait jamais publié une telle information.