300e des Observateurs

Parler de sexe sans tabou et rompre les clichés au Burkina Faso avec Bassératou Kindo

Notre Observatrice Bassératou Kindo nous a montré à plusieurs reprises des sujets avec un regard sur la cause des femmes africaines.
Notre Observatrice Bassératou Kindo nous a montré à plusieurs reprises des sujets avec un regard sur la cause des femmes africaines.

Publicité

Défendre la cause des femmes en Afrique, et parler de sujets qui touchent du doigt des clichés ou évoquent les questions autour du sexe, c’est le credo de notre Observatrice Bassératou Kindo.

Basée à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso, elle nous a alerté sur des sujets simples, comme la mode des fausses-fesses du Faso ou sur des hommes qui faisaient des métiers de femmes, pour révéler des sujets de société.

Pour lire les articles rédigés sur les Observateurs avec Bassératou, c'est par ici !

Depuis le lancement des Observateurs de France 24 en 2007, vous avez été plus de 4 000 personnes à nous aider à couvrir l’actualité internationale en images amateur. Pour notre 300e émission, nous vous proposons de découvrir trois de nos Observateurs aux profils atypiques en Centrafrique, en Arabie Saoudite et au Burkina Faso, qui ont contribué à écrire l’histoire de cette émission.

Pour découvrir plus d’Observateurs et comprendre pourquoi et comment ils participent à cette émission, cliquez ici !