GHANA

Ghana : en soutien au candidat de l’opposition à la présidentielle, buvez du jus d’orange !

La photo du candidat de l'opposition Nana Addo Dankwa Akufo-Addo (à gauche) est détournée par les internautes qui le soutiennent depuis une semaine sur les réseaux sociaux.
La photo du candidat de l'opposition Nana Addo Dankwa Akufo-Addo (à gauche) est détournée par les internautes qui le soutiennent depuis une semaine sur les réseaux sociaux.

Publicité

Se prendre en photo avec une brique de jus de fruit de la marque "Kalyppo" et la publier sur les réseaux sociaux : au Ghana, depuis une semaine, ce geste est devenu le nouveau signe de ralliement insolite des sympathisants de Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le candidat de l’opposition à la présidentielle de décembre 2016.

Tout part d’une photo peu avantageuse du candidat, membre du Nouveau parti patriotique (NPP), sirotant une brique de "Kalyppo", une boisson pour enfant fabriquée au Ghana, dans sa voiture lors d’un déplacement. La photo a d’abord été relayée par plusieurs comptes de militants du parti au pouvoir, le Congrès national démocratique, non sans se moquer de Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et s’étonner de le voir consommer une boisson aussi sucrée à son âge [72 ans].

Traduction : À mon âge, je réduis ma consommation de produits artificiels. Sans sucre, sans conservateur, sans additifs. Je choisis ce qui est naturel. Je choisi JM [John Dramani Mahama, le président sortant, NDLR].

Mais rapidement, plusieurs internautes se sont emparés de cette image pour renverser la tendance et afficher leur soutien au candidat de l’opposition. Sur Facebook et Twitter, des centaines de photos et vidéos ont ainsi été relayées avec le hashtag #KalyppoChallenge.

Certains internautes se sont pris en selfie en train de boire une brique de Kalyppo…

Et d’autres ont été plus loin en imaginant de nouvelles utilisations du Kalyppo : pour laver son enfant, pour se doucher, pour charger son téléphone portable ou encore comme carburant…

Sur Facebook, la page "Kalypo Movement for Nana" recense les images les plus insolites.

"C’est devenu un symbole de la campagne"

Notre Observatrice Samira Abdallah, 27 ans, a participé au "Kalyppo Challenge".

Photo publiée par Samira sur Twitter. 

Quand j’ai vu ce "challenge" apparaître sur les réseaux sociaux, j’ai trouvé ça drôle et j’ai décidé de faire de même. Mais c’est surtout pour montrer mon soutien à Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

J’ai également beaucoup aimé l’idée de transformer quelque chose qui était à la base perçu comme une faiblesse, une moquerie, [ce candidat buvant une brique de jus de fruit pour enfant] en un atout. Maintenant, c’est devenu un symbole de la campagne du parti d’opposition [le NPP, NDLR].

Selon le porte-parole du NPP, Mustapha Hamid, cette campagne de soutien aurait même provoqué des ruptures de stock de Kalyppo dans certains magasins. Mais pour le moment, cette information est difficilement vérifiable.

La marque de jus de fruit a en tout cas largement profité de cette publicité gratuite, et a remercié les internautes sur sa page Facebook.

"Merci à TOUT le Ghana pour son amour. Nous vous aimons. Supportez le Made in Ghana. Votez pacifiquement."

Ce n’est pas le premier buzz provoqué par des images dans la campagne présidentielle ghanéenne : fin septembre, le président sortant s’était retrouvé au centre d’une polémique après la diffusion d’une vidéo le montrant en train de distribuer de l’argent à la foule.

LIRE SUR LES OBSERVATEURS : Le président ghanéen qui donne de l’argent à la foule, la vidéo qui secoue le Ghana

Merci à notre Observateur Kenn A. Carr d'avoir repéré ce sujet et de l'avoir transmis à l'équipe des Observateurs de France 24.