Alors que les quartiers rebelles d’Alep, situés dans l’est de la ville, sont bombardés par le régime, le ministère du tourisme syrien vient de diffuser une vidéo pour le moins étrange, montrant une ville intacte. Des images aériennes montrent ainsi un hôtel de luxe, une grande église, deux mosquées ou encore un jardin verdoyant, autant d'endroits situés dans la partie ouest d’Alep – contrôlée par le régime – afin de faire la promotion de la ville. Le nom de cette vidéo ? "Will of Life", soit "Désir de vivre"...

Le ministère du tourisme syrien a mis en ligne cette vidéo promotionnelle sur sa page Facebook hier. Les images montrent tour à tour l’université d’Alep, la mosquée Al Tawheed, la mosquée Masjid Al Rahman, l’église catholique St George, le parc central de la ville qui est verdoyant, ainsi que l'hôtel de luxe Dedeman et ses piscines (ex-hôtel Méridien). La vidéo est accompagnée de la bande son de la série Games of Thrones.

Elle se termine avec le message suivant : "Will of Life" ("Désir de vivre"). Selon les autorités, la vie continue donc à Alep. Mieux encore : la ville peut attirer les touristes à nouveau.

Cette vidéo a été diffusée le 29 septembre par les autoritées syriennes.

Ces images ont été tournées dans les quartiers sous contrôle du régime de Bachar Al-Assad, situés dans l’ouest de la ville. Elles sont aux antipodes de celles diffusées quelques jours plus tôt, montrant les quartiers de l’est d’Alep en ruines (voir ci-dessous). Depuis la fin de la trêve, le 19 septembre, les bombardements ont repris de plus belle dans cette zone, contrôlée par les rebelles.


Sous la vidéo du ministère du tourisme publiée sur Facebook, les commentaires publiés sont majoritairement pro-régime. Mais plusieurs internautes ont également exprimé leur indignation face à ces images.

"Celui qui a fait cette vidéo est stupide, ou quoi ? Il ne sait pas que les spots les plus importants à Alep sont le vieux château, les vieux marchés et la grande mosquée, la place Saad Allah ? Bien sûr, vous ne pouvez pas montrer d’images de destructions."

Plusieurs commentaires ont d'ailleurs été effacés depuis leur publication, tel que celui-ci :

"À cause de l'injustice et du despotisme (…), Alep est aujourd’hui en ruines. La vieille ville d’Alep, symbole d’une civilisation ancienne, est en ruines. La grande mosquée et le vieux souk aussi. Actuellement, le cœur d’Alep est en train de brûler avec sa population. L’optimisme, c’est bien. Mais Alep ne reviendra pas tant que ses habitants sont oppressés et que leurs maisons sont détruites sur leurs têtes (…)"

Ce n’est pas la première fois que le ministère du tourisme syrien diffuse une vidéo de ce type. Le 29 août, il avait déjà publié une vidéo faisant la promotion de Rimal, une station balnéaire au nord de Tartous, dans la zone sous contrôle du régime de Bachar Al-Assad (voir ci-dessous).

>> Lire notre article : Parasols, Jet-Skis et sable fin : le gouvernement syrien vous invite en vacances

Une vidéo diffusée le 29 août 2016 par les autorités syriennes.