SERBIE

Au zoo de Belgrade, un nouvel ours polaire "le plus triste du monde" ?

Capture d'écran de la vidéo montrant un ours polaire au zoo de Belgrade qui semble souffrir pour se déplacer. Vidéo publiée par ORPAK Kruševac.
Capture d'écran de la vidéo montrant un ours polaire au zoo de Belgrade qui semble souffrir pour se déplacer. Vidéo publiée par ORPAK Kruševac.

Publicité

L’ours polaire est assurément l'un des animaux qui suscite le plus d’empathie chez l’homme, surtout lorsqu’il est malmené. Et il n’y a pas que les images d’ours affamés sur la banquise à cause du changement climatique qui font le buzz, mais aussi celles d’ours polaire en souffrance dans les zoos. Dernière en date : une vidéo prise au zoo de Belgrade en Serbie, à une date indéterminée mais publiée cette semaine par une ONG serbe de protection des droits des animaux, ORPAK Kruševac.

On y voit un ours dans son enclos, le poil blanc recouvert de boue, qui a visiblement beaucoup de mal à se déplacer. Il semble d’abord incapable de bouger ses deux pattes arrière, avant de finalement se redresser péniblement pour attraper un morceau de nourriture, tout en regardant piteusement les touristes qui le filment.

"Il semble clair que l’ours a subi une blessure ou est touché par une atrophie des muscles qui rend compliqué le fait de se tenir sur ses pattes", analyse Robert Ward, de l’ONG Born Free USA, interrogé par le site The Dodo, qui relaie l’information.

Cette vidéo est apparue quelques jours après d’autres images montrant un ours polaire bien mal en point en Chine. Pizza, un ours détenu dans un parc à thème d'un centre commercial de Canton, avait été qualifié d’ours "le plus triste du monde" sur les réseaux sociaux et dans de nombreux médias. Allongé amorphe dans un enclos, il apparaissait effectivement bien malheureux.

Mais l’ours de Belgrade et Pizza ne sont malheureusement pas les seuls à souffrir ostensiblement en captivité. L’an dernier, Arturo, un ours blanc du zoo de Mendoza, en Argentine, avait déjà hérité du titre "d’ours le plus triste du monde". Il est décédé le 3 juillet.

Selon le blog Ecologie du Monde.fr, l’Association mondiale des zoos et aquariums (WAZA) comptabilisait 180 ours polaires captifs dans le monde en 2009 sur 300 établissements.