ALLEMAGNE

Non, cet homme n’est pas le tireur de Viernheim (mais juste un hoax redondant)

La photo de cet homme a circulé dans le hashtag #Viernheim après la fusillade du 23 juin dans un cinéma de la ville. Mais cet homme n'a rien à voir avec un tueur de masse.
La photo de cet homme a circulé dans le hashtag #Viernheim après la fusillade du 23 juin dans un cinéma de la ville. Mais cet homme n'a rien à voir avec un tueur de masse.

Publicité

Une fusillade dans un cinéma de Viernheim, une petite ville près de Francfort en Allemagne, a eu lieu jeudi. Rapidement, sur les réseaux sociaux, des internautes ont accusé Sam Hyde, un "suprématiste blanc" d’en être l’auteur. Mais c’est en réalité un canular redondant dans toutes les tueries récentes.

Plusieurs comptes twitter, et certains sites, ont publié dans les heures suivant l’attaque du cinéma de Vierheim, la photo d’un homme avec des lunettes, parfois les cheveux teints en blond, souvent armes à la main. "Sam Hyde" y était présenté comme un "infâme suprématiste blanc en vacances en Allemagne", quand d’autres désignaient le même homme sous un nom germanisé, Samuel Hydenburger, toujours accompagné de photos.

Tweet posté ici.

Tweet disponible ici.

Tweet publié sur cette page, depuis supprimé.

Tweet publié sur ce compte vérifié, depuis supprimé.

L'internaute écrit "Message de Sam Hyde : 'vous croyiez que j'étais mort à Orlando, mais ma colère est plus forte que la mort elle même".

Cette affirmation est en fait un hoax régulier (une fausse information diffusée spontanément, de manière ou non intentionnelle) lors des fusillades, comme l’expliquait Buzzfeed au début du mois de juin après la tuerie de l’université d’UCLA. Le nom de Sam Hyde était alors déjà sorti du chapeau de nombreux tweetos, affirmant qu’il était un fan de Donald Trump. Son nom a en fait été associé à au moins une douzaine de tueries depuis octobre dernier, notamment durant les attaques du 13 novembre à Paris. 

La chaîne CNN s’était notamment fait avoir en diffusant sa photo dans l'un de ses reportages après une tuerie dans l’Oregon en octobre.

Qui est cet homme ?

L’homme s’appelle bien Sam Hyde, mais il est un comédien américain, habitué des canulars avec sa troupe Milllion Dollar Extreme. Toutes les photos de Sam Hyde utilisées pour le désigner comme un tueur sont d’ailleurs issues des vidéos postées sur les pages YouTube ou Facebook de la troupe. Sam Hyde réalise avec ses acolytes des sketchs à l’humour noir provocateur, se moquant par exemple des associations humanitaires ou des homosexuels. Dans ses vidéos, il utilise fréquemment des armes pour accompagner ses blagues, ce qui permet de relayer facilement des images de lui arme à la main.

Photo de Sam Hyde postée en novembre dernier sur la page Million Dollar Extreme.

D’où vient ce hoax ?

La "blague "associant Sam Hyde aux tueries de masse serait partie du forum américain 4Chan, un site de publication d'images entièrement anonyme, où des internautes auraient commencé à publier sa photo sur les réseaux sociaux le présentant à chaque fois comme un tueur.

L’objectif était de se venger d’une arnaque montée en juillet 2014 par Sam Hyde. À l’époque, le comédien avait lancé une opération d’appel au don en ligne pour créer un "simulateur de rencontre avec des poneys" financée par de nombreux internautes en ligne. Le comédien aurait récolté environ 4 000 dollars mais n’aurait jamais remboursé les contributeurs, qui pensaient que c’était un projet réel.

Morale de l’histoire : si vous croisez le nom de "Sam Hyde" associé à une quelconque tuerie, à Vernheim ou ailleurs, passez votre chemin.