BRÉSIL

Vidéo : deux ados assassinés par balles dans une favela brésilienne

Capture d'écran de la vidéo ci-dessous.
Capture d'écran de la vidéo ci-dessous.

Publicité

Douglas Souza et Alex Sandro Guimaraes, 15 et 16 ans, ont été assassinés cette semaine dans une favela de Niteroi, une ville voisine de Rio de Janeiro, où les meurtres sont monnaie courante. Peu avant leur mort, les deux adolescents avaient été filmés, apeurés, une arme à feu pointée sur eux, l’un avec le visage ensanglanté. La vidéo, qui a circulé sur les réseaux sociaux brésiliens, avait probablement été publiée par leurs meurtriers.

Dès le lendemain du crime, la vidéo a été diffusée en ligne. Les adolescents y apparaissent assis contre un mur. Avec leurs mains, ils semblent imiter les lettres C et V. Selon la police, citée dans la presse locale, il s’agit des initiales du "Comando Vermelho", une organisation criminelle brésilienne. Leur enterrement a eu lieu mardi soir.

Dans la vidéo, les agresseurs demandent aux victimes de répéter "Catatau das Palmeiras". Catatau serait le surnom de Marcelo Mareno de Oliveira, le chef du Comando Vermelho, en prison depuis décembre 2015 pour trafic de drogue, font valoir des médias locaux.

Les familles des garçons ont assuré au journal O Globo qu'ils n'avaient aucun lien avec les gangs et étaient simplement partis faire des courses quand ils se sont retrouvés à Vila Ipiranga, un quartier rival de celui dans lequel ils habitent, le Morro do Estado.

Selon la police, les deux jeunes ne sont pas connus de leurs services et ont sûrement été confondus avec des trafiquants d'un gang rival. La Division des homicides de Niteroi s'est exprimée dans la presse brésilienne, affirmant que les trafics de drogue étaient responsables de près 80 % des meurtres dans la ville.

D'après une enquête de l'Institut de sécurité publique brésilien, 453 homicides ont eu lieu dans l'État de Rio en avril, soit une augmentation de 33,6 % par rapport au même mois de l'année précédente.