AFRIQUE

VIDEO : Le top des intox sur les réseaux sociaux africians

Publicité

La désinformation par l’image n’est pas une pratique répandue uniquement dans les pays occidentaux. Sur les réseaux sociaux populaires en Afrique, Facebook Whatsapp ou également Twitter, les intox sont récurrentes : une même image peut être utilisée pour illustrer des situations différentes, et est parfois même détournée dans plusieurs pays.

Dans l'émission des Observateurs cette semaine, nous listons quelques uns des principaux cas de désinformation circulant en Afrique.