INTOX

Des "migrants en mal de sexe" : le tour du monde d'un gros fake

Capture d'écran de la vidéo ci-dessous.
Capture d'écran de la vidéo ci-dessous.

Publicité

En termes d'intox sur Internet, il arrive parfois que la vérification soit longue et complexe. Et puis, il arrive que la supercherie saute aux yeux… Mais ça n’empêche pas les vidéos de circuler. C'est le cas de cette scène de bagarre qui refait surface pour alimenter la polémique sur les migrants en Europe.

La vidéo, qui a été supprimée juste avant la publication de cet article, nous a été envoyée le 5 février par un internaute. Postée sur Youtube tout récemment, elle est titrée en français "Des migrants en manque de sexe se font dresser à 6 contre 1, LOL" [sic].

La scène postée par un internaute russe.

Une bagarre peu convaincante

Les images se veulent filmées sur le vif. Pourtant, le vidéaste semble filmer en attendant que quelque chose se passe. Au centre de son image, un couple se prend en photo sur une place. Deux hommes s’approchent, l’un d’entre eux touche les cheveux de la jeune femme. Son ami réagit et tente de repousser le malotru. S'en suit une bagarre digne des plus mauvais films de kung-fu. Les hommes se donnent de faux coups de poing et de pied sous les exclamations de la foule. Au cours de la rixe, deux personnes viennent à la rescousse des supposés agresseurs et se jettent dans la bagarre. Les quatre agresseurs finissent au sol, simulant un KO.

Une vidéo sur le web depuis 2011

La vidéo n'est pas récente et a été maintes fois postée sur Internet depuis 2011, atteignant parfois plusieurs centaines de milliers de vues. Elle apparaît titrée en somali, en anglais, en russe ou encore en chinois. Et les descriptions sont toutes différentes. Ici, il s’agit d'"un Russe qui défend sa copine contre quatre hommes noirs", là, le titre fait référence à un membre de la "Triade de Canton". Quand aux versions les plus récentes de la vidéo, qui circulent essentiellement en Europe, certaines expliquent qu’il s’agit d’un Allemand qui défend sa femme harcelée par des migrants.

Même scène, autre angle : une démonstration de kung-fu à Shanghai

En fouillant sur Internet, nous avons trouvé la même scène filmée d’un autre angle.On distingue alors plus clairement que la bagarre a lieu en Chine. Précisément, sur la place principale de Shanghai, People's Square, dont on reconnaît notamment le musée de Shanghai.

 

Et il s’agit effectivement d’une performance. Grâce à l’aide d'un de nos Observateurs en Chine, nous avons pu retrouver les photos du fameux couple. Lui s'appelle Hu Haoming, il est professeur de kung-fu et travaille avec la jeune femme blonde. Les voici ci-dessous ensemble dans leur salle d’entraînement. 

Une vraie déferlante raciste

Certains internautes, pas du tout convaincus par la scène, l’ont décrite comme la fausse bagarre la plus ennuyeuse qu’ils aient jamais vue. Mais d’autres, moins portés sur les détails, sont tombés dans le piège faisant une lecture raciste de l'incident. La plupart de ces commentateurs mettent en avant la couleur de peau des agresseurs. Sur la vidéo postée en février 2016 mais depuis effacée, certains jugent que ces "migrants" ont eu "ce qu’ils méritent". Les commentaires les plus récents n’hésitent d’ailleurs pas à mentionner la théorie conspirationniste du "grand remplacement". Très prisée par l’extrême droite, cette théorie explique qu’un complot international vise à remplacer le peuple français dit "de souche" par des populations étrangères, principalement d’Afrique et du Maghreb.

Des centaines de milliers demigrants sont arrivés en Europe en 2015. Dans ce contexte, des internautes, le plus souvent sympathisants de groupuscules d'extrême-droite, n'hésitent pas à relayer de fausses informations sur les réseaux sociaux pour semer la peur etattiser le sentiment antimigrants. Une désinformation qui est parfois reprise par de grands médias ou même alimentée par des mouvements politiques.

Toutes nos autres intox decryptées ici.