En reportage pour notre émission la Ligne directe des Observateurs, nous avons récupéré cette étonnante lettre envoyée par un détenu de la prison de Mornaguia à sa famille. Un document où sont listés de manière très précise les produits et services accessibles dans cette prison proche de Tunis, ainsi que leur prix. Ce prix est fixé en nombre de cigarettes légères, le tabac étant employé comme monnaie d’échange. Les paquets de cigarettes s’échangent entre détenus ou avec les gardiens de prisons. D'après notre témoin, les gardiens de prison revendent ensuite les paquets à l’extérieur.

Voici donc la liste non exhaustive donnée par ce prisonnier (si vous connaissez des détenus, n’hésitez pas à compléter cette liste dans les commentaires) :

- Changer de chambre : 3 paquets
- Être nommé chef de chambre : 20 paquets
- Être chef de chambre adjoint (si le poste de chef de chambre est dejà occupé…) : 20 paquets
- Changer de chaîne de télé : 1 paquet
- Passer un appel téléphonique : 4 paquets
- Prendre rendez-vous chez le médecin : 1 paquet
- Se promener dans les couloirs : 3 paquets
- Recevoir une visite supplémentaire : 5 paquets
- Un temps de balade supplémentaire : 1 paquet
- Coiffeur : 2 paquets au gardien et 1 paquet au coiffeur
- Jouer au football : 2 paquets. Et 1 paquet pour aller récupérer le ballon s’il est sorti de la cour.
- Boisson gazeuse : 2 paquets
- Briquet : 2 paquets
- Psychotropes : 7 paquets
- Matelas : 2 paquets de légères et 1 de cristal
- Lame de rasoir : 3 paquets
- Marmite : 10 paquets
- Déodorant : 4 paquets
- Réserver un livre : 2 paquets