CONGO-BRAZZAVILLE

En images : journée de violences au Congo-Brazzaville

Un commissariat endommagé, dans le quartier de Bacongo, à Brazzaville, le mardi 20 octobre 2015. Toutes les photos ont été envoyées par notre Observateur.
Un commissariat endommagé, dans le quartier de Bacongo, à Brazzaville, le mardi 20 octobre 2015. Toutes les photos ont été envoyées par notre Observateur.
3 mn

Publicité

Quatre personnes ont été tuées et dix autres ont été blessées à Brazzaville et à Pointe-Noire, selon un bilan provisoire des autorités, mardi 20 octobre, lors de heurts entre forces de l’ordre et opposants au référendum constitutionnel prévu le 25 octobre. Notre Observateur à Brazzaville nous a fait parvenir ses images, malgré la coupure d'Internet.

Depuis ce matin, la police réalise des patrouilles dans le quartier de Bacongo, où règne le calme selon notre Observateur, qui estime toutefois que la "situation reste volatile".

Un véhicule incendié par des manifestants, entre les quartiers de Bacongo et Makélékélé.

Photo du même commissariat endommagé à Bacongo. Notre Observateur nous indique avoir vu deux autres commissariats partiellement détruits dans ce quartier et dans celui de Makélékélé.

Quartier de Bacongo.

Quartier de Bacongo. Cette tong appartient à un jeune blessé par balles, ayant ensuite été embarqué par la police.