IRAN - ISRAEL

"We love you Iran", le pied de nez d’Israéliens à Netanyahu

Publicité

Mardi, alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu faisait un discours au Congrès américain et qualifiait l’Iran de "grave menace pour la paix mondiale", des Israéliens ont affiché leur amour pour les Iraniens dans les rues de Tel Aviv.

A l’origine de la campagne, un mouvement porté par l’israélien Ronny Edry depuis deux ans pour instaurer un dialogue entre citoyens israéliens et iraniens.

Car politiquement, les deux pays sont des ennemis jurés. Benjamin Netanyahu s’oppose depuis une vingtaine d’année à un accord entre les principales puissances mondiales et l’Iran concernant la mise en place d’un programme nucléaire iranien. Selon lui, un tel accord permettrait à l’Iran de se doter immédiatement d’une bombe atomique et représenterait une menace directe pour Israel. De son côté, Hassan Rohani, le président iranien, a renvoyé la balle à son homologue israélien mercredi en affirmant qu’Israel était la "source du principal danger pour la région".