ÉTATS-UNIS

Quand le "Los Angeles Times" raye la France de la carte

Publicité

Le "Los Angeles Times" a publié, vendredi 25 juillet, sur son compte Twitter une cartographie des trois crashs aériens survenus au cours du mois. On y retrouve celui de la Malaysia Airlines, le 17, de la TransAsia Airways, et celui d’Air Algérie, le 23, avec à chaque fois une petite légende. Oui mais voilà. La carte dévoilée par le journal californien, titre au demeurant sérieux, comporte une grossière erreur : la France a disparu !

Sur cette carte, publiée sur le compte Twitter du Los Angeles Times, on peut voir que la France est noyée sous les eaux.

Conséquence pour le moins loufoque : la péninsule ibérique devient une île tandis que la Suisse et la région du Piémont en Italie ont accès à la mer. Les Français qui prennent l'eau pourront toujours se consoler avec la Corse, qui, elle, a bien été conservée.

Cet oubli malencontreux fait évidemment le buzz sur la Twittosphère, le journal étant la cible de railleries ou de commentaires indignés.

L’anecdote n’est pas sans rappeler la carte publiée par CNN en novembre 2005 censée illustrer les villes touchées par les émeutes dans les banlieues françaises. On peut notamment constater que Cannes est située dans les Pyrénées, Strasbourg se trouve en Allemagne et Toulouse en Suisse.