IRAN

Des avions iraniens en Irak : la preuve en images

Des images mises en ligne par l’armée irakienne révèlent que des avions iraniens camouflés sont utilisés pour combattre les djihadistes de l’État islamique en l’Irak et au Levant (EIIL) dans l’est du pays.

Publicité

Un avion bombardier Sukhoi iranien.

Des images mises en ligne par l’armée irakienne révèlent que des avions iraniens camouflés sont utilisés pour combattre les djihadistes de l’État islamique en l’Irak et au Levant (EIIL) dans l’est du pays.

Une vidéo (visible en bas de cet article) publiée par le ministère irakien de la Défense montre plusieurs jets présentés comme des avions utilisés pour lutter contre l’EIIL. Aucune mention n’est faite de leur provenance. Cependant, ces avions présentent des caractéristiques très proches des chasseurs Sukhoi que possède la flotte aérienne iranienne : les mêmes peintures et les mêmes signes y sont visibles, excepté le logo des Gardiens de la révolution iranienne, qui a semble-t-il été repeint.

Des détails sur un avion Sukhoi utilisé par l'armée iranienne.Photo publiée sur un site d'analyse militaire.

Sur cette capture d'écran sur la vidéo publiée par le ministère de la Défense irakienne, on peut voir le numéro 56 (à gauche), ainsi que d'autres signes très similaires à ceux des avions iraniens (photo du dessus). Sur la droite, des triangles sont également similaires, et tout à droite, les couleurs de l'Iran (rouge et vert) ont semble t-il été repeintes en noir.

Dimanche 29 juin, Hassan Rohani, le président iranien, n’a pas exclu d’aider l’Irak face aux offensives djihadistes. Il a cependant précisé que "l'Iran n'a jamais déployé aucune force en Irak et il est très improbable que cela se produise un jour", expliquant que les mesures se limiteraient probablement à "la sécurisation, voire la fermeture des frontières". Des médias iraniens ont néanmoins annoncé qu’un soldat iranien était mort dans des combats en Irak.

Afficher sa coopération militaire avec l’Irak est actuellement délicat pour l’Iran : ce serait reconnaître que le pays coopère indirectement avec les États-Unis, qui ont déjà affirmé avoir livré des missiles et des avions à l’Irak.

Détail de la photo sur un avion iranien classique.

Le même endroit de l'avion sur la vidéo du ministère de la Défense. Le drapeau iranien a été recouvert par des couches de peinture.

La vidéo d'où sont extraites les captures d'écran ci-dessus diffusée par le ministère de la Défense irakien hier :