RD CONGO

Un #hashtag pour réclamer de l’eau potable à Goma

Publicité

 

La ville de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, a la particularité d’être bâtie à côté d’un lac immense, mais de manquer continuellement d’eau potable. En raison d’un réseau de distribution endommagé, les habitants sont obligés de se ravitailler en eau claire directement dans le lac Kivu. Mais comme nous l’expliquait un Observateur dans un précédent article, aller chercher de l’eau au lac est de plus en plus difficile car ses berges sont maintenant occupées par des villas privées.

 

Pour demander une intervention des pouvoirs publics, des habitants ont donc lancé deux hashtag, en français et en anglais #Gomaveutdeleau et #Gomaneedswater qu’ils publient sur Twitter et Facebook.

 

 

 

#Gomaneedswater reprend l’idée du hashtag #Bringbackourgirls qui réclamait la libération des lycéennes nigérianes capturées mi-avril par Boko Haram. Des inconnus et des personnalités comme Michelle Obama ont pris la pose avec une feuille où est inscrit ce hashtag. Le succès a été planétaire, #Bringbackourgirls étant repris près de 4 millions de fois en un mois sur Twitter.

 

Difficile d’atteindre ce résultat pour les habitants de Goma, mais hier, le hashtag en anglais avait tout de même été repris une centaine de fois.

 

Certains habitants participent également à la campagne en postant des photos où ils se demandent où est passé l'eau.