COTE D'IVOIRE / ITALIE

Un Ivoirien invente le Monopoly du clandestin

Publicité

 

"Vous obtenez votre visa d’entrée", "envoi d’argent à la famille" ou "vos papiers SVP", voilà les cases sur lesquelles vous pourrez tomber si vous jouez au "Jeu du Clandestin".

 

La règle du jeu est simple : les candidats à l’immigration clandestine, représentés par des pions, lancent les dés et doivent avancer en évitant les gendarmes, les contrôles d'identité ou la noyade lors de la traversée pour rejoindre l'Europe.

 

Le plateau du "Jeu du clandestin"

 

C'est un ivoirien immigré en Italie qui a eu l'idée de ce jeu. Ce dernier a eu beaucoup de succès en Italie auprès de la communauté francophone mais aussi italienne. Et le succès s'est poursuivi en Côte d'Ivoire, où certaines écoles primaires le proposent désormais à leurs élèves, et où le jeu a été présenté fin août à la maison de la presse d’Abidjan.

 

Selon son créateur, Ouattara Yacouba, "l’objectif est double : faire connaître les difficultés que rencontrent les candidats à l’immigration aux européens mais aussi avertir les Africains des difficultés qu’ils peuvent rencontrer sur le chemin de l’exil".

 

Le jeu a été présenté lors de journées de sensibilisation en Italie durant le mois d'aout dernier. Photo Ouattara Yacouba.