LIBAN

À Tripoli, une petite fille armée d’une mitraillette pour affoler les alaouites

 Un homme tend sa mitraillette à une petite fille de 7 ou 8 ans en lui demandant "ça te dit d’essayer ?". Il lui montre ensuite comment manier l’arme et la petite fille tire une rafale avant de sourire fièrement. Des images qui témoignent de la guerre de propagande que se livrent les alaouites et les sunnites de Tripoli au Liban.

Publicité

Capture d'écran de la vidéo

 

Un homme tend sa mitraillette à une petite fille de 7 ou 8 ans en lui demandant "ça te dit d’essayer ?". Il lui montre ensuite comment manier l’arme et la petite fille tire une rafale avant de sourire fièrement. Des images qui témoignent de la guerre de propagande que se livrent les alaouites et les sunnites de Tripoli au Liban.

 

Selon nos Observateurs, cette vidéo a été filmée samedi 25 mai dans le quartier de Bab El Tebbaneh, à Tripoli, et mise en ligne le lendemain. Les sunnites qui vivent dans ce quartier s’affrontent régulièrement avec les alaouites (chiites) du quartier voisin de Jabal Mohsen. Mais les combats se sont intensifiés avec le conflit syrien, qui a accru les tensions entre la communauté alaouite du président Bachar al-Assad et la communauté sunnite dont sont issus la majorité des rebelles syriens.

 

Des violences ont de nouveau éclaté à Tripoli la semaine dernière, où 28 personnes ont été tuées et 200 autres blessées, poussant de nombreuses familles à fuir ces quartiers.

 

Le visage de la fille a été flouté par FRANCE 24.

"Les deux clans se battent aussi par vidéos interposées"

Omar Sayyed est un journaliste local qui administre la page Facebook North Lebanon News.

 

Cette vidéo a été filmée par l’un de mes amis dans une petite rue parallèle à l’avenue de Syrie. Cette avenue est la ligne de démarcation entre les quartiers de Bab Tebbaneh et Jabal Mohsen. Lorsque les combats éclatent là-bas, comme cela a été le cas samedi dernier, des snipers se positionnent sur les toits. Cela veut dire que lorsque cette petite fille met les pieds dans cette rue pour tirer une rafale, elle est potentiellement dans la ligne de mire d’un sniper. C’est dire si ce qu’ils lui font faire est totalement fou !

 

"C’est clairement de la propagande"

 

Pour moi, cette vidéo est clairement de la propagande. Durant tous mes reportages sur les combats à Tripoli, je n’ai jamais vu un enfant prendre réellement part aux combats [contrairement à la Syrie voisine où des mineurs ont été clairement enrôlés dans la guerre]. En général, les combattants gardent leurs enfants loin de l’endroit où les balles peuvent les atteindre. Je pense que cette vidéo a probablement été filmée en réponse à une autre vidéo du même genre diffusée la semaine dernière par le camp adverse, qui montrait un combattant accompagné de son enfant. Sur cette vidéo, l’homme disait qu’il entraînait son fils à combattre l’ennemi et que peu lui importait si ce dernier mourait en combattant pour la cause alaouite [l’année dernière, une télévision libanaise a également filmé deux enfants armés de mitraillettes qui affirmaient se battre aux côtés d’adultes].

 

Utiliser des enfants pour de la propagande est un abus. Dès leur plus jeune âge, les parents les forment à la haine de l’autre. À mesure que la situation empire en Syrie, elle se détériore également ici, au Liban. Tripoli est une sorte de boîte mail où les deux camps syriens s’envoient des messages sanguinaires. Et les combats durent maintenant depuis tellement longtemps que les gens deviennent de plus en plus fous.