TERRITOIRES PALESTINIENS - ISRAËL

Une bataille de boules de neige tourne au vinaigre à Jérusalem-Est

 Les tensions entre Palestiniens et colons israéliens à Jérusalem-Est peuvent parfois prendre des aspects insolites. En témoigne ces vidéos d’une bataille de neige dans un quartier sensible de la ville qui a tourné à la bagarre.

Publicité

Un policier en civil arrêtant un adolescent après la bataille de neige dans le quartier de Cheikh Jarrah.

 

Les tensions entre Palestiniens et colons israéliens à Jérusalem-Est peuvent parfois prendre des aspects insolites. En témoigne ces vidéos d’une bataille de neige dans un quartier sensible de la ville qui a tourné à la bagarre.

 

La scène se passe dans le quartier de Cheikh Jarrah sur une route qui passe entre deux quartiers, l’un palestinien, l’autre habité par des colons israéliens. Des deux côtés, des groupes se lancent des boules de neige.

 

Vidéo des échanges de boules de neige filmés du coté israélien.

 

L’atmosphère semble pourtant tendu. On entend des cris et des klaxons et des voitures de police sont présentes. Dans cette deuxième vidéo, filmée côté palestinien, des policiers procèdent à l’arrestation de plusieurs jeunes, sous les huées du camp d’en face. Les vidéos ne permettent pas de déterminer exactement les circonstances de ces arrestations.

 

Si l’internaute israélien qui a filmé la première vidéo évoque une ambiance "bon enfant", côté palestinien, on accuse les Israéliens d’avoir jouer la provocation par des jets de pierre et des insultes.

 

Contacté par France 24, le commissariat de police du quartier de Cheikh Jarrah s’est refusé à tout commentaire.

 

Le quartier de Cheikh Jarrah se trouve dans Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville, coupée en deux et occupée par l’armée israélienne depuis la guerre de 1967.

 

"Décidément, rien ne peut se dérouler normalement ici, même pas une simple bataille de boules de neige"

Mahmoud Qaraeen est chercheur pour le centre d’information de Wadi Helweh à Jérusalem. Il a filmé la seconde vidéo.

 

Cette scène se passe à un endroit sensible du quartier, près du carrefour de l’avenue numéro 1 qui sépare Jérusalem-Est de Jérusalem-Ouest. Elle est donc l’objet de tensions fréquentes entre Palestiniens et Israéliens.

 

Les Israéliens que l’on voit sur ces images appartiennent en plus au quartier de Navi Chmouel, qui est réputé pour abriter des colons extrémistes. Du coup, un simple incident peut prendre des proportions nettement plus importantes dans ce coin.

 

Le quartier de Cheikh Jarrah est visé par la politique israélienne de colonisation de Jérusalem-Est et des familles se font régulièrement expulser de leurs maisons, ce qui explique que la police n’est jamais loin là-bas.

 

Deux jeunes ont été arrêtés à la fin de cette soirée. J’ai trouvé leur arrestation particulièrement musclée pour des adolescents qui n’avaient que de la neige entre les mains. Rien ne peut se dérouler normalement ici, même pas une simple bataille de boules de neige.