ISRAËL- TERRITROIRES PALESTINIENS

L'offensive israélienne à Gaza en images amateurs

 L'offensive israélienne sur la bande de Gaza s'est poursuivie vendredi. Plus d'une centaine de raids de l'aviation ont frappé la ville de Gaza, alors que plusieurs centaines de roquettes palestiniennes ont été tirées vers Israël. 

Publicité

 

L'offensive israélienne sur la bande de Gaza s'est poursuivie vendredi 16 novembre. Plus d'une centaine de raids de l'aviation ont frappé la ville de Gaza, alors que plusieurs centaines de roquettes palestiniennes ont été tirées vers Israël.

 

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, parti au pouvoir à Gaza, ont tiré des dizaines de roquettes sur Israël depuis mercredi, touchant pour la première fois la région de Tel-Aviv.

 

Roquettes lancées depuis la bande de Gaza. Photo postée jeudi 15 novembre sur la page Facebook d'une association d'étudiants Gazaouis.

 

L'armée israélienne a lancé une opération militaire, appellée "Pilier de défense", contre les groupes armés dans la bande de Gaza, dont le premier acte a été l'élimination du chef des opérations militaires du Hamas, Ahmed Al-Jaabari.

 

Tsahal a publié sur son compte YouTube une vidéo montrant la frappe qui a visé le véhicule du responsable militaire de Hamas.

 

Photo montrant le véhicule du chef militaire du Hamas calcinée. Postée par le Centre palestinien de presse sur sa page Facebook.

 

L'armée israélienne a également mis en place un système antimissile baptisé "Dôme de fer" pour contrer les roquettes palestiniennes. Trois Israéliens sont toutefois morts dans les frappes.

 

A Bir Assabaa, une ville située à 70 km à l'ouest de Jérusalem, les roquettes palestiniennes sont interceptées par le système antimissile israélien. Vidéo postée mercredi 14 novembre.

 

Le porte-parole des services d'urgence du Hamas, Adham Abou Selmiya, a fait état de 19 tués palestiniens, dont plusieurs enfants, et 235 blessés.

 

Photo d'une enfant blessée prise par Omar al-Qattar, vendredi.

 

Les secours tentent d'aider un homme resté bloqué sous un amas de sable après un raid israélien. Photo postée jeudi 15 novembre sur une page Facebook détudiants palestiniens.

 

L’armée israélienne ne cesse de communiquer sur les réseaux sociaux sur les détails de son opération.

 

Cette photo a été postée vendredi sur le compte Twitter de Tsahal : "une cour de maison dans le sud d'#Israël touchée par une roquette".

  

Surréaliste : dans un quartier de Gaza, des enfants continuent à jouer au footbal en dépit des bombardements.

Vidéo postée sur YouTube jeudi 15 novembre.