En images : kayak dans les rues de Tunis après les inondations

Publicité

Charguia, zone industrielle de Tunis. Photo publiée sur le Twitter par hajoura74.

 

Des torrents d’eau ont déferlé sur le Maghreb dans la nuit du 13 au 14 septembre. La Tunisie n’a pas été épargnée. Jusqu’à 55 millimètres d’eau sont tombés dans la région du Grand Tunis selon l’Institut national de la météorologie tunisienne (INM) et des vents allant jusqu’à 80 km/heure ont balayé le nord-ouest du pays. Un habitant en a même profité pour voguer sur les flots à l'aide d'un kayak.

  

Vous avez des vidéos ou des photos des inondations en Tunisie ? N’hésitez pas à nous les envoyer, nous les publierons dans ce billet.

 

 

 

 

Les intempéries ont causé des embouteillages très importants, notamment dans le centre-ville d’Ariana, dans la banlieue de Tunis.

 

Le directeur général de l’INM a affirmé mercredi 14 novembre que les Tunisiens avaient passé le pire et que les nuits prochaines, bien qu’orageuses et grêleuses, seront bien moins agitées contrairement aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux.

 

 

Photo prise par Islem Dafous, près du port de La Goulette.

 

 

De la grêle est tombée dans certains quartiers de Tunis. Photo issue du Twitter de matwr.

   

Vidéos du quartier de La Fayette (centre-ville) et de la Place Barcelone (près de la gare centrale) à Tunis cette nuit (centre-ville) publiée sur YouTube par Ange Lina.