RUSSIE

Dans un guide russe, les travailleurs migrants sont présentés... en outils de bricolage

Publicité

Illustration du guide publiée par spbtolerance.ru

 

Un guide de 50 pages distribué à des travailleurs migrants à Saint-Pétersbourg décontenance les activistes russes des droits de l’Homme. Le texte est pourtant bien intentionné, puisqu’il offre aux migrants des conseils juridiques, sanitaires, ainsi que des indications sur les coutumes locales. Mais c’est au niveau des illustrations que le bât blesse…

 

Le groupe de migrants, tout sourire, apparaît sous la forme de divers outils : un balais, un rouleau à peinture ou encore un couteau de peintre. À l’inverse, les locaux ont préservé une apparence humaine.

 

 

 

Ce guide a été diffusé en quatre langues : russe, kirghiz, ouzbek et tadjik. Et c’est au Tadjikistan, où plusieurs journalistes ont dénoncé ces illustrations insultantes, qu’il a été le plus critiqué. 

 

Le guide a beau avoir été publié sur le site de la ville, les autorités de Saint-Pétersbourg affirment ne pas être responsables de son contenu, qui a été imaginé par une ONG. Elles ont en revanche promis de stopper sa distribution.