Dans la soirée de dimanche, des scènes d’émeutes ont été signalées dans une usine de Foxconn de la ville de Taiyuan, dans le nord-est de la Chine. D’après End Gadget, un blog spécialisé dans les nouvelles technologies, les violences ont été déclenchées par l’agression d’un employé par un membre des services de sécurité. Les responsables de l’usine, où travaillent 80 000 personnes, ont de leur côté expliqué qu’une rixe avait éclaté dans un dortoir entre deux groupes d’ouvriers rivaux. Des policiers sont intervenus dans la soirée pour rétablir le calme. Une vingtaine de personnes a été arrêtée.
 
 
Cette vidéo, postée sur Youku, aurait été filmée à proximité de l’usine dans la soirée de dimanche. Sur ces images, à 0'59, on aperçoit des barrières brisées. À 3'36, une personne à bord d'un bus s'adresse via un haut-parleur à la foule et se fait huer par les ouvriers. D'après d'autres images amateurs, un poste de garde a été détruit pendant la soirée.
 
Foxconn a annoncé que l’usine serait fermée pendant la journée de lundi. Le travail devrait reprendre mardi matin. Une enquête interne est en cours pour déterminer les circonstances exactes du déclenchement des émeutes et le nombre de personnes impliquées.
 
Avec plus d’un million d’employés, dont environ 900 000 en Chine continentale, l’entreprise taïwanaise Foxconn est le plus important sous-traitant informatique au monde.