RUSSIE

Aurait-on trouvé le premier policier anti-Poutine ?

Publicité

 

Dimanche 26 février, des milliers de Russes ont formé une immense chaîne humaine dans le centre de Moscou. La mobilisation, baptisée "Big White Circle" ("grand cercle blanc") s’est étendue sur plus de 16 km sur la ceinture des Jardins, une des rocades de la capitale russe. L’objectif était de dénoncer la corruption et d’exiger la transparence pour l'élection présidentielle du 4 mars prochain à laquelle concourt Vladimir Poutine, actuel Premier ministre.

Sur les bords de route, les manifestants arboraient des drapeaux, des rubans et des ballons, aux couleurs de l’opposition à Vladimir Poutine.

Et sans le savoir, même la police a participé…

 

Des manifestants ont collé dans le dos de ce policier un autocollant  sur lequel est écrit "Déboulonnons Poutine !"