Accéder au contenu principal
SYRIE

"Des snipers ont reçu l’ordre de viser la tête des manifestants"

2 mn

 Sur cet enregistrement envoyé par un de nos Observateurs à Damas, un homme qui se présente comme appartenant aux Forces de sécurité syriennes détaille les consignes qu’il a reçues vendredi dernier pour réprimer les manifestations dans la banlieue de Damas. Son témoignage est effrayant.

Publicité

Un homme touché d'une balle dans la tête à Lattaquié, le 27 mars.

 

Sur cet enregistrement envoyé par un de nos Observateurs à Damas, un homme qui se présente comme appartenant aux Forces de sécurité syriennes détaille les consignes qu’il a reçues, vendredi dernier, pour réprimer les manifestations dans la banlieue de la capitale. Son témoignage est effrayant.

Selon notre contact sur place, ce témoignage aurait été enregistré il y a 36 heures à Damas, par notre Observateur. Pour des raisons liées à sa sécurité, la voix de l’homme qui témoigne et qui se présente sous le pseudonyme d’Abou Hussein, a été modifiée.

Sur cet enregistrement, Abou Hussein raconte avoir été envoyé afin de réprimer une manifestation à Barzeh, dans la banlieue nord de Damas, le 29 avril 2011. Il explique être membre des Forces de sécurité - un corps chargé du maintien de l’ordre, bien distinct de la police et de l’armée.

Par précaution, Abou Hussein a refusé d’être joint directement par FRANCE 24. Mais son récit concorde toutefois avec les nombreuses vidéos de la répression syrienne diffusées ces dernières semaines sur notre site. Des images où l’on peut voir de nombreux cadavres de manifestants touchés, par balle, à la tête.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.