Photomontage de Mstitel postée sur sa page Vkontakte. 
 
Depuis un mois, un homme mystérieux sème l'agitation sur la Toile russe. Mstitel ("vengeur" en russe) camoufle son visage et dit vouloir combattre la criminalité dans la ville de Chelyabinsk, dans le sud-ouest du pays. Canular ou véritable défenseur ?
 
Mstitel vient d’entrer dans le monde des super-héros. Il ne compte pas encore beaucoup de victoires à son actif, mais il jouit déjà d’un taux de popularité considérable : des internautes lui ont dédié un groupe en ligne sur Vkontakte (l’équivalent de Facebook), rassemblant plus de 11 000 fans. Sur Youtube, une vidéo postée par le Vengeur a été vue près de 200 000 fois et a inspiré une douzaine d’imitateurs.

Les récents exploits de Mstitel ont fait l’objet d’articles de presse et de nombreuses discussions au sein de la blogosphère russe. Pour certains, il ne peut s’agir que d’un fou, d’un blagueur ou d’une campagne de pub. Mais d’autres louent ses louanges, comme un héros, et encouragent son combat au sein d’une société connue pour ses crimes et  une police corrompue.
 
Le 30 mars dernier, les dernières prouesses de Mstitel ont été mentionnées sur sa page Vkontakte : le site rapporte qu’il aurait arrêté plusieurs petits délinquants. Dans un post publié sur la page Internet du groupe, Mstitel recommande aux lecteurs de ne pas suivre son exemple, sans un entraînement approprié. Il demande aussi aux "futurs vengeurs" de ne pas s’en prendre aux criminels : "Il ne faut pas répondre au mal par le mal", écrit-il. Il regrette que certaines personnes le résument à une blague, mais il jure que, quoi qu'il advienne, il continuera de patrouiller dans les rues de Chelyabinsk.
 
Mstitel a été vu en train de patrouiller pour la première fois dans les rues de Chelyabinsk en mars. Vidéo postée sur Youtube.
 
 
Mstitel a posté cette vidéo sur Youtube le 20 mars pour expliquer sa démarche. Il explique ne vouloir aucune publicité, mais seulement aider Chelyabinsk à débarrasser ses rues des "déchets humains". Il dit qu’il ne luttait pas contre le crime jusqu’à ce qu’un accident l’affecte directement, lui et sa famille. Il déclare être capable d’aider les gens et veut utiliser son compte Vkontakte pour qu’ils lui laissent des messages afin de l’alerter en cas de problème. Il admet cependant qu’il n’est pas un "superman", mais qu’il a des atouts particuliers qui l’aident dans son combat.
Billet rédigé avec la collaboration de Ostap Karmodi, journaliste freelance. 

“Je suis sûre que c’est un canular, mais cela reste un bon moyen de rappeler aux autorités qu’elles devraient commencer à s’occuper de la population ”

Elena Kozhevina, 18 ans, est étudiante à l’Université de South-Ural, à Chelyabinsk. Elle a écrit sur la page Vkontakte de Mstitel après être rentrée chez elle alors qu’il faisait nuit, croisant des gens dangereux dans les rues.
 
Je suis sûre que c’est un canular. C’est juste un homme qui essaie de devenir célèbre, comme d’autres "héros" du Net avant lui. Il a simplement choisi un moyen peu commun pour en arriver là. Sur les vidéos, on voit quelque chose métallique dépasser derrière lui - certains disent que c’est une épée ! Pour moi, cela ressemble plus à un clystère [une grande seringue métallique utilisée par les médecins du 17e siècle pour les lavements] !
 
Néanmoins, il y a quand même de bons côtés à ce canular. Chelyabinsk est une ville dangereuse [son taux de criminalité en fait la quatrième ville la plus dangereuse de Russie, après Moscou, sa région et la ville de Sverdlovsk, dans l’Oural]. Personnellement, j’ai peur de sortir seule quand il fait nuit. Même sortir les poubelles devient dangereux. Je crois que son initiative est un bon moyen de rappeler aux autorités qu’elles devraient commencer à assurer la sécurité de la population."

“Mstitel n’est pas un clown”

Dmitry Churin, 31 ans, vit à Chelyabinsk. Il a créé le groupe Vkontakte consacré à Mstitel. Certains membres du groupe pensent qu’il est Mstitel lui-même.
 
Il y a des crimes dans toutes les villes et dans tous les pays. Le Vengeur a seulement décidé de surveiller sa ville. Il aime son pays et veut faire quelque chose de bien pour la Russie. Il veut la justice.
 
Je crois en son succès, mais je ne passe pas mon temps à le soutenir. Le groupe Vkontakte n’est probablement pas le meilleur moyen [pour l’aider], nous pensons à autre chose. Je suis son ami et je vais l’aider. Cet homme fait des choses bien.
 
Nous ne communiquons pas avec la presse. Il n’est pas un clown, il surveille réellement la ville. Vous journalistes, vous voulez seulement vous moquer de lui. C’est tout ce que j’ai à vous dire." 
 
Vidéo postée sur Mirumir444.