CHINE

Opposée à son expulsion, une famille se retrouve prise au piège en haut de son immeuble

Publicité

 

Cette photo a été prise à Myanyang dans la province du Sichuan, en Chine. Le journal économique du Henan rapporte que cinq étages du bâtiment - qui en compte sept - ont été démolis. Objectif : inciter la famille qui habite au dernier étage à quitter son logement. Les habitants, de leur coté, s'opposent à l'expulsion au motif que la compagnie en charge de la destruction n'aurait pas de permis de démolition. Ils sont actuellement toujours prisonniers au sommet de ce château de cartes. 

 

Lire le billet sur Chinasmack.