MONDE ARABE

Les internautes égyptiens chantent le "made in China"

 Il n’y a pas que les marchés européens qui sont envahis par le "made in china". Dans le monde arabe, le phénomène est tel qu’il inspire les chanteurs sur YouTube.

Publicité

Photo d'un commerce chinois au marché de Blida (Algérie).

 

Il n’y a pas que les marchés européens qui sont envahis par le "made in china". Dans le monde arabe, le phénomène est tel qu’il inspire les chanteurs sur YouTube.

 

Les télévisions égyptiennes s’amusent déjà de la déferlante de produits chinois. Et même FRANCE 24 avait réalisé un petit clip humoristique sur ce sujet. Mais comme toujours, les idées les plus drôles viennent du Net.

 

"Tout vient de la Chine" est le titre de cette chanson postée sur YouTube par ElMaIsTR0. L’interprète y recense les produits fabriqués en Chine qu’il utilise : vêtements, téléphone portable, briquet…même les "fawaniss" (lampes orientales) du Ramadan y passent ! "Il ne manque plus que des êtres humains fabriqués en Chine !"

 

"Tout est chinois", posté sur YouTube par MrYasor, s’inscrit dans le même style et pousse la dérision jusqu’à inclure...une épouse chinoise !

 

La Chine et la Ligue arabe ont signé en mai 2010 des accords de partenariat privilégié. Un Forum de coopération sino-arabe a été établi et développé depuis 2004. La Chine est passée en moins de 10 ans du 6e au 2e rang des pays exportateurs vers l’Arabie saoudite.

"Les consommateurs ne sont pas toujours conscients du danger"

Ibrahim Balahmer est yéménite et vit à Djeddah, en Arabie saoudite.

 

Il y a encore quelques années, les produits d’importation venaient de pays d’Asie, comme Taiwan, la Malaisie, etc. Beaucoup de vêtements nous arrivaient d’Égypte, de Syrie ou du Liban. Aujourd’hui, tout est fabriqué en Chine.

 

On retrouve du "made in china" dans tous les domaines : électroménager, vêtements, meubles... Il est très difficile de trouver des produits qui ne viennent pas de là-bas ! Les consommateurs ont tendance à brader la qualité au profit du prix. Par exemple, les climatiseurs fabriqués en Arabie saoudite ne se vendent plus aussi facilement aujourd’hui, alors que les climatiseurs chinois sont très demandés, même s’ils sont de piètre qualité, tout simplement parce qu’ils coûtent la moitié, voire parfois le tiers du prix. Mais ce genre de calcul peut parfois s’avérer dangereux. C’est le cas par exemple avec les pièces de rechange des voitures américaines ou japonaises, dont on trouve les copies de fabrication chinoise. J’ai ainsi vu des pneus de voitures éclater en été quand les températures augmentent... Les conducteurs ne sont pas toujours conscients de ce danger.

 

Je ne pense pas qu’on puisse lutter à grande échelle contre ce phénomène, car les industries des pays du monde arabe ne peuvent pas concurrencer les produits chinois. L’Arabie saoudite a essayé de poser des limites aux importations. Par exemple, l’importation de médicaments chinois ou indiens est strictement interdite. Seuls ceux agréés par l’Autorité saoudienne de l’alimentation et des médicaments sont autorisés."