AUSTRALIE

Un aborigène australien "tasé" à 13 reprises par la police

Ces images de vidéo-surveillance ont relancé le débat en Australie sur l'utilisation du Taser par la police.

Publicité

ATTENTION : ces images peuvent choquer.

La scène se passe dans un centre de détention de Perth. L'homme, qui n'est pas armé, est "tasé" parce qu'il refuse d'être fouillé par les officiers. Cette vidéo date de 2008, mais elle a été rendue publique lundi dans le cadre d'un rapport de la Commission sur la corruption et le crime de l'État de l'Australie de l'Ouest. Ces images sont utilisées dans le rapport comme un exemple de mauvaise utilisation du Taser. Après cet incident, deux des policiers avaient écopé d'une amende de 1 200 dollars australiens (830 euros) pour utilisation excessive de la force, mais aucun n'a été suspendu de ses fonctions.