ÉGYPTE

Grâce à Photoshop, Moubarak devient le "leader" des négociations israélo-palestiniennes

2 mn

Au premier coup d’œil il s’agit d’une photo officielle comme on en croise beaucoup dans les journaux. Alors pourquoi les blogeurs du monde arabe parlent-ils de "scandale" ? 

Publicité

Légende: "L'Égypte guidé par le président Moubarak accueille un nouveau tour des négociations directes entre palestiniens et israeliens".

Au premier coup d’œil, il s’agit d’une photo officielle comme on en croise beaucoup dans les journaux. Alors pourquoi les blogeurs du monde arabe parlent-ils de "scandale" ? 

Cette photo a été publiée le mardi 14 septembre en une du quotidien égyptien "Al Ahram". On voit au premier plan le président égyptien, Hosni Moubarak, suivi de son homologue américain, Barack Obama, du roi Abdallah II de Jordanie, du président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Les cinq leaders s’apprêtaient à donner conjointement une conférence de presse au sujet des négociations de paix israélo-palestiniennes.

Pourtant sur la photo originale, prise par une journaliste de l’Associated Press, c’est bien Barack Obama qui apparaît au premier plan alors qu’Hosni Moubarak est… le dernier. Il n’a pas fallu longtemps aux blogueurs pour se rendre compte de la supercherie, d’autant plus que le cliché non retouché a été publié dans plusieurs autres quotidiens.

Le journal égyptien "Al Ahram", fondé en 1875, est considéré comme un organe de presse pro-gouvernemental. Son contenu est d’ailleurs contrôlé par le ministère égyptien de l’Information.

 

 

 

Photo originale de l'Associated Press et reprise par plusieurs autres médias internationaux.

 

 

 

 

 

La photo publiée sur le site Internet du quotidien.

 

 

 

 

 

 

 

 

La même photo parue dans la version papier du quotidien égyptien.