FRANCE

Dans les transports parisiens, "fraudez, vous êtes assurés !"

Publicité

Contre une participation mensuelle variant de 5 à 10 euros, de petites mutuelles créées par des citoyens assurent les fraudeurs en cas d’amende. Bien plus qu’un moyen rusé de ne pas payer les transports en commun, il s’agit d’un vrai combat politique : celui de la gratuité des transports pour laquelle ils luttent activement.

Les actions militantes pour la gratuité des transports

 

Depuis 2001, le Réseau pour l'abolition des transports payants (RATP) organise des actions pour demander la gratuité des transports en commun. Photo publiée sur le site de la RATP.

Photo publiée sur le site du collectif RATP.

En cas de contrôle, les assurés peuvent toujours montrer ce ticket de métro fictif distribué par le collectif RATP qui témoigne de leur conviction. Cela ne leur évite toutefois pas les amendes.

Les actions du collectif RATP. Vidéo publiée ici.

La campagne d'affichage des mutuelles de fraudeurs

Affiche dans le métro pour les mutuelles. Photo publiée sur Flickr par coulmont, le 9 juin 2009.

Photo postée sur Flickr par coulmont, le 17 mai 2009.

Photo publiée sur Flickr par coulmont, le 3 juin 2009.