MONDIAL-2010

L’Allemagne élimine l’Angleterre : "une erreur d’arbitrage anecdotique" ?

L’Allemagne a battu l’Angleterre 4-1 en huitièmes de finale dimanche, au Free State Stadium de Bloemfontein. Le match restera dans les annales pour le but de Frank Lampard, refusé par l’arbitre uruguayen Jorge Larrionda alors que parfaitement valable. Deux supporters reviennent sur les performances de leurs équipes pendant ce match qui risque de rester connu comme "le scandale de Bloemfontein". Lire la suite…

Publicité

Voilà pourquoi il n'y avait pas but.

L’Allemagne a battu l’Angleterre 4-1 en huitièmes de finale, dimanche au Free State Stadium de Bloemfontein. Le match restera dans les annales pour le but de Frank Lampard, refusé par l’arbitre uruguayen Jorge Larrionda alors que parfaitement valable. Deux supporters reviennent sur les performances de leurs équipes pendant ce match qui risque de rester connu comme "le scandale de Bloemfontein".

Le lob tiré par Frank Lampard à la 68e minute a heurté la transversale du gardien allemand avant de franchir la ligne de 50 bon centimètres. Ni l’arbitre ni ses assistants ne l’ont pourtant validé, ce qui relance aujourd’hui le débat sur l’arbitrage vidéo, réclamé à corps et à cris par le sélectionneur de l’Angleterre, Fabio Capello.

La Mannschaft s’est qualifiée pour les quarts de finale pour la huitième fois d’affilée (et pour la 15e fois en 17 participations). C’est d’ailleurs la troisième fois qu’elle barre la route à l’Angleterre lors d’un Mondial, comme en quart de finale en 1970 et en demi-finale en 1990.

 

Illusions d'optique : Le cercle de droite paraît plus grand,  les lignes horizontales ont l'air inclinées, les éléphants semblent être de taille différente, la balle semble être dans le but.

"Avec les deux buts supplémentaires marqués par Muller, l’erreur d’arbitrage relève davantage de l’anecdote"

Stephanie Jacobsen est étudiante à Hambourg. Elle soutient l’équipe allemande.

Je suis heureuse du résultat. C’était vraiment du football, contrairement à notre match précédent contre le Ghana, qui était horrible, lent et pas créatif. Nous n’avions même pas envie de fêter la victoire. En revanche, le match de dimanche était super, de beaux buts, un bon esprit d’équipe et un réel effort commun.

Sur le but refusé, si nous avions gagné 2-1 la presse se serait déchaînée. Mais avec les deux buts supplémentaires marqués par Muller, ça relève davantage de l’anecdote, ce n’est qu’une erreur d’arbitrage supplémentaire, ce qui devient courant dans ce tournoi. Certains arbitres sifflent au moindre contact, et d’autres au contraire font passer le jeu pour un match de rugby. La compétition est inégale et les joueurs sont perturbés, ils doivent se renseigner sur l’arbitre à l’avance pour savoir quel type de jeu ils peuvent jouer. Ce n’est pas bon signe quand on parle plus des performances des arbitres que de celles des joueurs.

Je suis très excitée par le prochain match de l’Allemagne, qui affrontera l’Argentine. Nous avons encore en mémoire le match de 2006 contre cette équipe, un match stressant, mais nous avons gagné. J’ai hâte que l’équipe réitère la performance !

Le jeu de l’équipe allemande est assez inégal, mais ils savent se montrer forts quand il le faut. Je pense que s’ils arrivent à battre l’Argentine, ils peuvent gagner le Mondial ! Ce prochain match sera donc un peu le moment de vérité."

 

"Nous aurions pu gagner la Coupe du monde"

Adam Clarkson est musicien et fan de foot.

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour qualifier ce match est : la honte. L’Angleterre a livré une mauvaise performance. Tout au long du Mondial, j’ai trouvé le jeu des Anglais nerveux. Nous avons souvent été coincés. Il n’y a pas de cohésion, l’équipe aurait du se montrer moins individualiste. J’en tiens pour responsable l’entraîneur de l’équipe, Fabio Capello. Sa tactique était mauvaise : par exemple, il n’aurait pas du placer Steven Gerrard sur l’aile droite. Car nos joueurs sont bons. Nous aurions pu gagner la Coupe du monde.

Le but non pris en compte est une grosse erreur. Je crois qu’il est temps de s’en remettre à la technologie, parce que les arbitres se trompent trop souvent.

Ce match rappelle étrangement la finale du Mondial qui opposait les deux mêmes équipes en 1966. A l’époque, l’Angleterre avait battu l’Allemagne sur un but de Geoff Hurst, accordé alors qu’il n’était peut-être pas valable. Pour l’Allemagne aujourd’hui, on peut dire que c’est une juste compensation.

Je soutiendrai désormais l’Argentine, qui est l’équipe qui joue le mieux."