L'actrice française Juliette Binoche a fondu en larme, lundi lors de la conférence de presse donnée au festival de Cannes pour la présentation du film "Copie conforme", du réalisateur iranien Abbas Kiarostami. Elle s'est mise à pleurer lorsque le réalisateur a évoqué le sort de son confrère Jafar Panahi – qui devait être membre du jury, cette année –, emprisonné en Iran pour avoir préparé un film sur la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, et en grève de la faim.