ARABIE SAOUDITE

"Soulève ta Jeep" au péril de ta vie

On savait l'Arabie saoudite friande de sports mécaniques et de cascades automobiles en tous genres. Mais la dernière mode en vogue sur les routes du royaume wahhabite défie toutes les lois de l'attraction.

Publicité

On savait l'Arabie saoudite friande de sports mécaniques et de cascades automobiles en tous genres. Mais la dernière mode en vogue sur les routes du royaume wahhabite défie toutes les lois de l'attraction.

Baptisé "Soulève ta Jeep", ce nouveau sport consiste à rouler à toute vitesse sur deux roues, si possible en faisant des zigzags. Certains vont même jusqu'à se hisser sur la carrosserie de leur véhicule en marche. Ce "sport" extrême connaît un véritable succès chez les jeunes Saoudiens à la recherche de sensations fortes, qui postent ensuite les vidéos de leurs exploits sur Internet

L'Arabie saoudite a l'un des taux d'accidents de la route les plus élevés du monde. Selon les chiffres du ministère saoudien des Transports, il y aurait eu près de 486 000 accidents sur les routes du royaume en 2008, dont 6 458 mortels.

Conduite acrobatique à plusieurs. Postée sur YouTube par zeenhoom.

Jammoul, la star du moment

Postée sur YouTube par  0552326820. Son nom "Jammoul" est écrit sur le toit de sa Jeep.

Majed Al-Nahaitt, cascadeur mort au volant

Postée sur YouTube par al9ar5ah

Quand Majed Al-Nahaitt "soulevait sa Jeep".

Connu pour ses performances dans le domaine, Majed a trouvé la mort en 2008 à 200 km/h au volant de sa Jeep alors qu'il essayait d'échapper à la police après une de ses performances. Quatre autres personnes sont décédées à bord du véhicule. Majed est considéré comme un héros par la jeunesse saoudienne.

La Jeep de Majed après son accident. Postée ici.

"Les Saoudiens ont très envie de se montrer et de prouver qu'ils ont du talent"

Mohammad Al-Saeedi vit à Quadif, en Arabie saoudite. Ancien journaliste, il est actuellement sans emploi.

De nombreuses vidéos sur YouTube montrent l'ingéniosité et la créativité de ces conducteurs. On attribue l'invention de ce sport incroyable aux jeunes Qataris. Il a ensuite traversé les frontières pour arriver en Arabie saoudite et notamment dans la région de Hail, dans le nord du pays, une région qui affectionne particulièrement les sports automobiles.

Certains jeunes essaient de se surpasser dans ce sport de casse-cou au point de risquer leur vie. Au Qatar, cela se pratique dans le cadre de circuits fermés avec toutes les mesures de sécurité nécessaires. Mais les Saoudiens sont plus téméraires. Ils font ces mêmes cascades seuls à bord de la voiture. Une fois sur deux roues, ils conduisent sur des longues distances et font des pointes de vitesse à 180 km/h ! Ils ont très envie de se montrer et de prouver qu'ils ont du talent."

Il atteint 180 km/h sur deux roues. Postée sur YouTube par al9ar5ah.