FRANCE - PAYS-BAS

Les obèses devront payer presque deux fois plus cher sur Air France ?

Une porte-parole de la compagnie aérienne Air France-KLM a annoncé mardi que les passagers obèses devront acheter un deuxième billet s’ils n’arrivent pas à attacher correctement leur ceinture de sécurité. Pourtant, ce matin, la compagnie dément ce qui a été avancé la veille.

Publicité

Une porte-parole de la compagnie aérienne Air France-KLM a annoncé mardi que les passagers obèses devront acheter un deuxième billet s’ils n’arrivent pas à attacher correctement leur ceinture de sécurité.

[ACTUALISATION : La compagnie dément ce matin la déclaration de son porte-parole. Affaire à suivre...].

Le porte-parole du géant aérien avait expliqué que les voyageurs de forte corpulence devraient payer deux fois le prix du billet, mais une seule fois les taxes d’aéroport (soit 75 % du prix du billet) sur les vols qui affichent complet. En revanche, s’il reste suffisamment de sièges vides à bord de l’avion, ils seront remboursés. La mesure entrera en vigueur le 1er février pour des vols effectués à partir du 1er avril.

Cette décision survient à l’issue d’un long débat sur les risques de sécurité que rencontrent les passagers obèses. En novembre 2008, Air France a dû indemniser le scénariste Jean-Jacques Jauffret pour l’avoir obligé à payer deux sièges en raison de sa corpulence. L’année suivante, une hôtesse de l’air publiait la photo suivante prise lors d’un vol de la compagnie American Airlines afin de montrer les difficultés que rencontre le personnel naviguant commercial quand il accueille des passagers en surpoids.

Photo publiée sur Flightglobal forum, 2010.