ÉTATS-UNIS

Les sans-pantalons du métro

Ils étaient environ 3000 samedi à prendre plusieurs lignes du métro de New York… en culotte et caleçon ! Lire la suite...

Publicité

Ils étaient environ 3000 samedi à prendre le métro de New York... en culotte et caleçon !

Le "No pants day", une manifestation annuelle new-yorkaise, se déroule habituellement le 1er vendredi du mois de mai. Mais samedi 9 janvier se déroulait, à New York et dans une quarantaine de villes aux Etats-Unis et ailleurs, une autre version de cette journée sans pantalon. Le "No pants day subway ride" reprend le même principe - refuser de porter pantalon, jupe, ou tout autre habit cachant ses sous-vêtements. Mais en plus percutant, puisqu'il s'agit de prendre ainsi les transports en commun. Et 3000 personnes sans pantalon dans le métro new-yorkais, ça se remarque...

"Cette année, 44 groupes dans 16 pays différents ont fait la même chose !'"

Charlie Todd est l'un des membres de Improv Everywhere, un collectif new-yorkais spécialisé dans les "flash mob", ces "mobilisations éclair" qui rassemblent via Internet des participants à un évènement, la plupart du temps humoristique.

Lors de la première édition, en 2002, nous n'étions que sept personnes, essentiellement des garçons. La consigne était de ne pas se parler entre nous, et si quelqu'un nous posait la question de prétendre qu'on avait 'juste oublié' nos pantalons. En 2006, le mouvement a été interrompu par l'intervention de la police. Un agent du NYPD (police new-yorkaise) a arrêté tous les participants et les a fait descendre de la rame. Huit d'entre eux ont été menottés sans pantalon, mais un juge a annulé les poursuites : il n'est donc pas illégal de se promener sans pantalon en public à New York !

Le 9 janvier, pour la 9e édition du "No pants day subway ridding", tous les participants, environ 3000 même s'il est impossible de les compter, ont été prévenus par Internet. Ils se sont retrouvés à plusieurs points de rendez-vous à New York et ont pris le métro avant de se retrouver à Union Square. Les gens étaient plutôt amusés par la situation. Un homme nous a même hurlé : 'Le petit oiseau va sortir !' Pour ce 'No pants day', j'ai mis un boxer orange à pois blancs, le même que les années précédentes. En fait je ne le porte qu'une fois par an, à cette occasion !

Cela nous fait plaisir, et je trouve ça fabuleux, que cette journée sans pantalon ait été adoptée par d'autres villes. Cette année, 44 groupes dans 16 pays différents ont fait la même chose, par exemple à Zurich, Amsterdam, Boston, Buenos Aires..."

Le 'No pants day subway ride' en photos

Ces photos ont été prises par Katie Sokoler et Brian Foutain.