CHINE - ÉTATS-UNIS

Les internautes chinois ne sont pas tous fans d'Obama

Le président américain Barack Obama a été accueilli en grande pompe à Pékin où il rencontre son homologue chinois Hu Jintao pour célébrer l’entente entre les deux pays. Mais l’attitude des officiels est loin de refléter la tonalité des messages sur Obama postés sur les blogs et les forums par les internautes chinois..

Publicité

Le président américain Barack Obama a été accueilli en grande pompe à Pékin où il rencontre son homologue chinois Hu Jintao pour célébrer l’entente entre les deux pays. Mais l’attitude des officiels est loin de refléter la tonalité des messages sur Obama postés sur les blogs et les forums par les internautes chinois.

46% des internautes chinois affirment en effet ne pas aimer Obama, et cela se ressent sur les forums. Protégés par l’anonymat de leurs écrans d’ordinateur, ils se laissent aller aux commentaires anti-américains. Pour Lin20000xin, "cette session avec le président américain est stupide ! C’est complètement inutile !!".

Wugu Shenlong affirme de son côté que "rien n’est bon chez ses diables américains". Map se fait quant à lui plus sarcastique : "Aujourd’hui, le sénat américain a passé une loi : les citoyens américains doivent à présent exposer une statut de Barack Obama et prier agenouillés, au lever et au coucher", poste-t-il. On trouve également des commentaires franchement racistes, comme celui de Milkman 007 : "Le nègre est un hybride parti à la conquête du monde et de l’Homme. Il se rend dans tous les pays du monde pour disperser les mauvaises choses".

Source : hecaitou.net

 

Oubama from china-files on Vimeo.

 

"Je n'aime pas le terme 'Obamao' : nous devons respecter les images et la réputation de nos leaders"

Zhang Xin est propriétaire d’une papeterie qui propose notamment des cahiers à l’effigie des personnalités d’hier et d’aujourd’hui.

Nous avons commencé à créer des cahiers illustrant Barack Obama deux mois après son élection, simplement parce que c’est une personnalité importante. Ils se vendent d’ailleurs très bien, mieux que ceux représentant Mao Zedong. Je ne peux pas dire si je l’aime bien ou pas : les Chinois ont des sentiments très compliqués. Disons plutôt que, comme Mao Zedong ou Hu Jintao, il y a de bonnes choses chez lui que j’admire beaucoup. C’est d’ailleurs pour cela que je suis très impatient qu’il se rende à Pékin, même si je ne sais pas trop bien de quoi il parlera avec Hu Jintao. Je suis commerçant, la politique ne m’intéresse pas beaucoup, mais j’espère qu’ils conviendront d’une solution pour régler les problèmes que nos deux pays rencontrent : nous sommes amis depuis longtemps et il faut que nous le restions. J’ai vu que beaucoup de Chinois ont créé des objets "Obamao" : je peux le comprendre mais je n’aime pas cela. Je ne trouve pas qu’il existe de ressemblance entre Mao et Obaman mais surtout, il est de notre devoir de respecter les images et la réputation de nos leaders. C’est aussi simple que cela. Ils n’ont rien en commun et je ne pense pas qu’il faille les comparer.

"Cette visite compte beaucoup pour Obama"

Wang Zihan est agent dans la vente de mobilier, à Pékin.

Je suis curieux de voir ce que Barack Obama va dire en Chine. Car c’est un événement très important : le président de la plus grande nation économique du monde est surtout le premier président américain à se rendre en Chine au cours de la première année de son mandat. C’est important que les deux chefs d’Etat se rencontrent pour parler des problèmes qu’ils rencontrent. Je l’aime beaucoup, il a tout pour être 'cool'. Non seulement il danse le disco à la télévision, mais il montre, par le biais d’un discours teinté de faits historiques peu connus, que sa visite en Chine a de l’importance pour lui. Peu de gens, même parmi les Chinois, savent qu’il y a 300 ans, un bateau parti des Etats-Unis s’est rendu en Chine. Cela montre qu’il s’est beaucoup préparé et que cette visite compte pour lui. Il n’est pas comme les autres présidents qui disent des choses polies, serrent quelques mains et s’en vont.