ESPAGNE

Un calendrier pas très catholique

Le Collectif des gays, lesbiennes, transsexuels et bisexuels de Madrid (Cogam) vient de publier un "calendrier laïc" qui suscite une vive polémique en Espagne, pays où 79 % de la population se déclare catholique. Lire la suite et voir les photos…

Publicité

Le Collectif des gays, lesbiennes, transsexuels et bisexuels de Madrid (Cogam) vient de publier un "calendrier laïc" qui suscite une vive polémique en Espagne, pays où 79 % de la population se déclare catholique.

L'Eglise et les associations religieuses parlent de "christophobie" et d'"attaque frontale contre la foi et l'Eglise catholique". Mission accomplie pour le Cogam, qui voulait soulever la controverse en proposant ce calendrier dit "laïc", un mot tabou pour certains en Espagne. Il y est présenté des images détournées des représentations religieuses, dont un transsexuel nu déguisé en Vierge Marie.

Le journal en ligne "Forum Libertas" s'insurge : "A quand un calendrier de Bouddha ou de Mahomet ? Avec ce calendrier offensant, prétendument laïc, le Cogam s'inscrit dans la droite ligne des attaques contre l'Eglise catholique, avec comme seul but celui de ridiculiser la religion la plus pratiquée en Espagne." Le blog Religión en Libertad va encore plus loin, il demande l'annulation des programmes d'assistance offerts par le département de Madrid à la communauté homosexuelle.

ACTUALISATION 05/11/09 : Ce calendrier est sorti juste après la décision de l'Organisation mondiale de la santé de ne plus classifier la transsexualité dans les maladies.

"Un antidote à la pensée primaire ou à la paresse mentale"

Juan Antinoo est un photographe espagnol. Il est l'un des créateurs du calendrier.

Ce calendrier vise à rompre des barrières. C'est certain, il peut choquer, mais jamais laisser indifférent. C'était notre objectif : ne laisser personne indifférent. La mission de l'art transgressif est de remuer, modifier la conscience, de changer la monotonie des phrases politiquement correctes. En d'autres mots, ce calendrier est l'antidote à la pensée primaire ou à la paresse mentale."