Nicolas Sarkozy effectue, ce mardi, un voyage éclair au Kazakhstan pour signer de juteux contrats. Une visite critiquée par plusieurs associations, qui demandent au président français de ne pas oublier d'évoquer la défense des droits de l'Homme lors de son déplacement à Astana. Le pays n'est effectivement pas un exemple de démocratie : la dernière élection présidentielle, remportée sans surprise par le chef de l'État sortant Noursoultan Nazarbaïev, n'a pas respecté les standards internationaux démocratiques. Quant à Nazarbaïev, il se verrait bien modifier la Constitution pour devenir président à vie.

Le pays, qui a acquis son indépendance en 1991, ne jouit pas non plus d'une très bonne image dans l'opinion publique internationale. Le despotisme de son président et la tristesse de ses paysages de steppes sont souvent moqués. Reste que le Kazakhstan, ce n'est pas seulement un pays corrompu, pauvre et triste. Certains jeunes ressemblent même beaucoup aux adolescents des pays occidentaux. Très en vogue en France ou au Maroc, la tecktonik a aussi conquis les jeunes Kazakhs, qui se lancent des défis en postant les vidéos de leurs exploits sur YouTube.

Le rappeur Tupac à la mode kazakh

Loin des clichés de "Borat", le personnage raciste, antisémite et misogyne incarné au cinéma par l'acteur Sacha Baron Cohen, les Kazakhs ont de l'humour. Un exemple : cette vidéo qui connaît un véritable succès sur YouTube. Elle a été vue plus de 200 000 fois. Des Kazakhs y reprennent un tube du rappeur américain Tupac.

/>

Vidéo postée par Copyrighthater

Les Kazakhs fans de tecktonik en action

De jeunes Kazakhs dansent sur le toit d'un immeuble à Astana, la capitale du pays.Vidéo postée par Lyakatek

Une école de tecktonik a même ouvert ses portes au Kazakhstan.
Vidéo postée par KZTecktonikDancer