ROYAUME UNI

Le "Lying Down Game", un jeu Facebook qui peut vous coûter votre boulot

Un jeu absurde fait s'esclaffer des dizaines de milliers de Facebookers. La règle : se prendre en photo allongé dans les endroits les plus insolites et poster ses clichés sur le groupe Facebook du "Lying Down Game". Un jeu innocent... mais qui ne plaît pas à tous les employeurs.

Publicité

Un jeu absurde fait s'esclaffer des dizaines de milliers de Facebookers. La règle : se prendre en photo allongé dans les endroits les plus insolites et poster ses clichés sur le groupe Facebook du "Lying Down Game". Un jeu innocent... mais qui ne plaît pas à tous les employeurs.

Le "Lying Down Game" a été créé au tout début du site communautaire Facebook. Il compte aujourd'hui  66 000 membres. Pour jouer, c'est simple, vous devez vous allonger, sur le sol ou sur n'importe quelle autre surface, les bras le long du corps et la pointe des pieds vers le sol. Demandez ensuite à un ami de vous prendre en photo et postez le résultat sur le groupe Facebook. Plus l'endroit où vous posez est absurde, mieux c'est. 14 000 personnes se sont déjà allongés un peu partout dans le monde, pour le bonheur de la communauté Facebook.

Sur un escalator dans le centre commercial d'Orchard à Singapour. Posté sur Facebook par Vincent Benedict Py Castro.

A Swindon, en Angleterre, sept employés de l'hôpital Great Western, qui s'étaient baptisés le "Groupe secret du service d'urgence de Swindon", ont posté des photos d'eux allongés sur des chariots d'hôpitaux, sur le sol de l'hôpital, ou au beau milieu de la  piste d'atterrissage de hélicoptère ambulance. Toutes les photos ont été prises pendant leur garde de nuit. S'ils ont trouvé ça drôle, cela n'a pas été le cas de leur  hiérarchie. Les sept employés de l'hôpital ont été mis à pied et risquent le licenciement.

Le directeur de l'hôpital de Swindon, Dr. Alf Troughton, a déclaré à la BBC que l'hôpital Great Western exigeait un comportement irréprochable de la part de ses équipes et qu'il prenait tous les manquements au règlement très au sérieux. 

Il a confirmé à FRANCE 24 que l'affaire serait examinée par une commission disciplinaire au début du mois d'octobre.

Pensez-vous que le comportement des employés de l'hôpital est acceptable? Donnez-nous votre avis.

Quelques photos postées sur le groupe "Lying Down Game"

"Tout dépend de l'endroit où vous travaillez et de l'indulgence de vos employeurs"

Christian Langdon est le cofondateur du groupe Lying Down Game sur Facebook.

J'imagine que jouer à ce jeu sur votre lieu de travail peut avoir des conséquences différentes selon l'endroit où vous travaillez et l'indulgence de vos employeurs.  Si je faisais ça au bureau, mon patron se moquerait certainement de moi, rien de plus, mais travailler dans un hôpital, c'est plus sérieux et on s'attend à ce que les patrons soient plus stricts. Ils auraient peut-être dû demander la permission, où mettre au courant leur responsable qu'ils voulaient participer à un jeu. Les photos qui les incriminent ne sont plus en ligne. Ce sont certainement eux qui les ont enlevées, car nous n'y avons pas touché."