Un blogueur de la province de Jilin (nord-est) est tombé sur ce panneau dans l'un des centres commerciaux de la ville de Changchun. Il a immédiatement pensé à une mesure discriminatoire visant les paysans chinois.

La présence de ces panneaux pour le moins ambigus a été relevée par Bao Yongliang, dessinateur et blogueur à Changchun. Il a posté les photos sur son blog, ajoutant :

"Vous ne me ferez pas croire que ce logo est le code universel pour exiger une tenue correcte de la part des clients. Qu'ils aillent se faire f****. J'ai pu prendre quelques photos mais des agents m'ont empêché de continuer. Nous n'avons ni droit ni liberté ici."

Nous l'avons contacté mais il n'a pas souhaité répondre à nos questions.

"C'est juste pour rappeler aux gens de s'habiller correctement"

Zhou Peng est la responsable administrative du centre commercial de ZhuoZhan, à Changchun.

Effectivement, ce logo est affiché sur les portes d'entrée. Mais notre centre commercial est ouvert à tout le monde et nous n'avons pas du tout l'intention d'empêcher certains groupes de personnes d'y faire leur achats.

Si vous regardez bien le logo, la personne dessinée porte un chapeau de travers, elle n'a pas de chaussures et n'est pas très vêtue. Tout cela, c'est juste pour rappeler aux gens de s'habiller correctement quand ils viennent faire du shopping chez nous.

Mais vous avez raison de dire que ce logo pourrait donner une mauvaise impression, qu'il peut être associé aux paysans, surtout aux yeux des étrangers. Nous allons en discuter et feront les modifications nécessaires."