RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Les Congolais poussés à "l’ivrognerie"

L'un de nos Observateurs en République démocratique du Congo (RDC) pousse un coup de gueule contre les publicités pour des marques de bière qui couvrent les bâtiments de sa ville, Lubumbashi. Lire la suite et voir les photos...

Publicité

Primus et Skol, les deux principales marques de bière distribuées en RD Congo. Photo : Guy Muyembe

L'un de nos Observateurs en République démocratique du Congo (RDC) pousse un coup de gueule contre les publicités pour des marques de bière qui couvrent les bâtiments de sa ville, Lubumbashi.

"Même les écoles sont peintes aux couleurs des marques de bière"

Guy Muyembe est étudiant en informatique à Lubumbashi, la deuxième ville la plus peuplée de RDC.

Depuis quelques temps, je constate une multiplication des publicités consacrées à la bière dans la ville de Lubumbashi. Désormais, les maisons, les centres commerciaux et même les écoles sont peints aux couleurs de certaines marques de bière. C'est la conséquence de la concurrence farouche que se livrent deux brasseries du pays, Primus et Skol, qui misent sur la publicité pour accroître leurs ventes.

L'existence des brasseries est cruciale pour l'économie nationale, dans la mesure où elles créent des emplois et paient des impôts. Mais, pour autant, elles ne devraient pas user de moyens agressifs pour faire leur publicité. Elles doivent se faire à l'idée que, dans la ville de Lubumbashi, il n'y a pas que des adultes qui reçoivent leurs messages publicitaires et consomment leur bière avec modération. Il y a aussi des jeunes et des enfants qui sont tentés de boire jusqu'à l'ivresse. Or, on connait les conséquences de l'ivrognerie sur l'avenir des jeunes personnes. Des petits clips à la télévision et des annonces à la radio suffiraient à attirer les consommateurs. J'aimerais donc demander à l'État d'encadrer la publicité pour les boissons alcoolisées et de sévir contre tout excès."

Les publicités placardées dans Lubumbashi

Photos : Guy Muyembe